15 avril 2019
Échos du conseil de ville du 8 avril
Près de 1,4 M$ en travaux pour les chaussées à Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Les travaux de chaussée coûteront environ 1,4 M$ à la Ville de Sorel-Tracy en 2019. Photo gracieuseté

Plusieurs dépenses ont été autorisées lors du conseil de ville de Sorel-Tracy, le 8 avril. La plus importante concerne des travaux de réhabilitation de chaussée pour l’année 2019.

Le contrat a été octroyé à l’entreprise Sintra inc., plus bas soumissionnaire conforme, au coût de 1 258 385,50 $, taxes non incluses. En ajoutant la provision de 10 % pour les imprévus, la facture grimpe à 1 384 224,05 $.

Plusieurs trottoirs seront également réparés en 2019. Un contrat de 157 417,70 $ a été octroyé au plus bas soumissionnaire conforme Danis Construction inc. En incluant la provision, le contrat total s’élève à 173 159,49 $, taxes non incluses. Ce montant sera prélevé à même le fonds de roulement de la Ville. Une somme additionnelle de 114 299,32 $ a été accordée à Danis Construction pour d’autres travaux de réfection et de bordures dans le cadre du programme « Villes/Citoyens » 66/34 pour 2019.

D’autres travaux importants

Parmi d’autres dépenses qui ont été autorisées lors de la séance du conseil, notons des travaux d’aqueduc et de voirie sur la rue Vandal. Le contrat a été accordé au plus bas soumissionnaire conforme, A&JL Bourgeois ltée, au coût de 135 455,80 $ taxes non comprises. Avec la provision de 10 %, les travaux sont évalués à 148 990,38 $.

Des travaux de voirie auront lieu sur la piste cyclable comprise sur les rues du Collège et Codling. Les Entreprises Cournoyer Asphalte ltée, plus bas soumissionnaire conforme, effectueront les travaux au coût de 120 298,18 $, taxes non comprises. Le coût total s’élève à 132 328 $, incluant la provision.

La rampe d’accès du Centre Sacré-Cœur sera changée. Construction Ré-Cam procédera à son remplacement au coût de 94 997,83 $ taxes non comprises, ce qui inclut la provision des imprévus.

Des travaux de mise aux normes et d’éclairage seront effectués au Club de curling Aurèle-Racine. Melma Construction, plus bas soumissionnaire conforme, effectuera les travaux au coût de 90 505 $. Incluant la provision, le coût de la mise aux normes est évalué à 99 555,50 $, taxes non incluses.

Finalement, des coûts excédentaires ont été accordés pour des travaux au chemin d’accès du stationnement du quai Catherine-Legardeur. Ce chemin relie le parc Regard-sur-le-Fleuve au quai, sur la rue du Traversier. Le montant, payé à Danis Construction inc., est de 52 221,91 $, taxes non incluses.

De nouveaux jeux dans deux parcs

Les parcs André-Ossant et Montmagny, situés dans le secteur Tracy, seront munis de nouveaux jeux. L’entreprise Équipements récréatifs Jambettes inc. les installera au coût de 112 395,66 $ dès cet été. Le montant est pigé à même l’excédent accumulé non affecté.

Autre demande au MTQ concernant la rue Dauplaise

La Ville de Sorel-Tracy a réitéré une demande faite en juillet 2018 au ministère des Transports (MTQ) à propos de l’intersection de la rue Dauplaise et du boulevard Poliquin. Le conseil a redemandé au MTQ de rendre le virage à gauche sur la rue Dauplaise à deux voies et de conserver la synchronisation des feux de circulation. Le but visé est de désengorger la rue Dauplaise puisqu’actuellement, la voie de gauche ne sert qu’à tourner à gauche et celle de droite sert à tourner à droite uniquement.

Coût modifié pour la carte accès Sorel-Tracy

Lors d’une prochaine séance du conseil, le règlement no 2436 sera adopté. Il permettra de diminuer le tarif relié à l’émission d’une carte accès Sorel-Tracy pour un citoyen hors de la MRC de Pierre-De Saurel. Ce tarif passera de 150 $ à 75 $. Le maire Serge Péloquin a expliqué que cette mesure a été appliquée afin qu’il y ait une uniformité en Montérégie-Est. Cette mesure permettra à des citoyens hors MRC, comme à Contrecœur, Saint-Antoine-sur-Richelieu ou Pierreville, par exemple, de payer moins cher pour avoir accès aux infrastructures soreloises de loisir comme la bibliothèque, la piscine ou même les inscriptions sportives (baseball, hockey ou soccer, entre autres).

Réglementation moins restrictive pour les ventes de garage

Le conseil a décidé d’éliminer les restrictions pour les ventes de garage. Avant, elles étaient prévues lors des trois dernières fins de semaine de mai et lors de la deuxième fin de semaine d’août. Or, les citoyens devaient choisir une des trois fins de semaine de mai, mais ne pouvaient pas vendre trois fins de semaine consécutives. Cette année, ils auront le droit. Le conseil a aussi décidé de repousser le tout d’une semaine. Ainsi, les ventes de garage auront lieu lors des deux dernières fins de semaine de mai et lors de la première fin de semaine de juin. Quant à la deuxième fin de semaine d’août, elle reste en place.

image