13 octobre 2017
Plusieurs rénovations effectuées à l’hôpital de Sorel-Tracy
Par: Sarah-Eve Charland
Le CLSC situé à l’Hôtel-Dieu de Sorel est considéré en bon état selon le ministère de la Santé. |  © TC Média - Sarah-Eve Charland

Le CLSC situé à l’Hôtel-Dieu de Sorel est considéré en bon état selon le ministère de la Santé. | © TC Média - Sarah-Eve Charland

Près de 1,5 M$ a été investi dans la rénovation des établissements de santé à Sorel-Tracy au cours de la dernière année. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est en a fait une priorité.

Le CISSS a remplacé une chaudière produisant la vapeur pour le chauffage de l’hôpital pour un montant de 490 000$. Il a aussi investi près de 369 000$ à la réfection de la toiture des ailes D et E. L’organisation a procédé au changement de revêtement de plancher et de l’éclairage à l’unité 2D pour un montant de 398 000$.

Près de 282 000$ ont été nécessaires au remplacement de la toiture et à la réfection du plancher au Centre d’hébergement de Tracy.

D’autres travaux sont également à prévoir au cours des prochains mois, mentionne la conseillère en communication du CISSS, Catherine Latendresse.

« Certains travaux sont actuellement à l’étape de la conception, des plans et des devis. C’est notamment le cas des travaux annoncés en début d’année. »

Lors d’inspections réalisées en 2015-2016, le ministère de la Santé avait conclu que près de 27% des locaux inspectés au centre hospitalier de Sorel-Tracy étaient considérés en mauvais ou en très mauvais état.

Cette démarche s’inscrit dans les Plans annuels de gestion des investissements publics en infrastructures (PAGI). Ces plans dressent un portrait de l’inventaire, de l’état et du déficit de maintien des actifs du gouvernement pour lesquels sont prévus des investissements.

Des nouveaux départements inspectés

Une deuxième phase d’inspection a été réalisée en 2016 et 2017 à Sorel-Tracy.

Le CLSC, situé à l’Hôtel-Dieu de Sorel, a reçu une note B. Cela signifie que l’infrastructure présente un niveau léger de dégradation et de défectuosité. L’immeuble nécessite certains travaux de maintien d’actifs.

Un département du centre d’hébergement J.-Arsène-Parenteau a reçu une note A et un autre une note C. La situation est la même au centre d’hébergement Élisabeth-Lafrance. Le centre d’hébergement Tracy a reçu une note C.

Selon le ministère de la Santé, une note A signifie que l’infrastructure est récente ou remise à neuf. Une note C indique une infrastructure qui présente un niveau modéré de dégradation ou de défectuosité et que l’immeuble nécessite régulièrement des travaux de maintien.

« Nous sommes à planifier et à prioriser les projets à venir. Il est encore trop tôt pour annoncer les prochaines étapes. […] Nous collaborons avec le ministère afin d’effectuer l’évaluation des bâtiments », conclut Mme Latendresse.

Travaux à venir

– Amélioration des composantes des systèmes électriques et mécaniques à l’Hôtel-Dieu de Sorel et installation d’une nouvelle génératrice permettant d’assurer une alimentation électrique d’urgence (évaluation budgétaire de 4,6 M$);

– Améliorations sur les systèmes de ventilation pour le bloc opératoire, la salle de réveil, l’unité familiale du 4 e étage et les soins intensifs (évaluation budgétaire de 2,3 M$);

– Réfection de chambres et de salles de toilettes et rehaussement électromécaniques au CLSC Gaston-Bélanger et dans les centres d’hébergement J.-Arsène-Parenteau, de Tracy et Élisabeth-Lafrance.

image