8 janvier 2021
Plus de 4000 travailleurs de la santé vaccinés pendant la période des Fêtes
Par: Katy Desrosiers

La résidente du CHSLD St-Joseph à Chambly, Brigitte Chassé, a été vaccinée récemment par l’infirmière auxiliaire Diane Roy. Photo gracieuseté

La campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit en Montérégie alors que pendant les semaines de Noël et du Nouvel An, plus de 4000 travailleurs de la santé des CHSLD, des ressources intermédiaires (RI) et des ressources en milieu familial (RTF) ont reçu le vaccin.

Publicité
Activer le son

La vaccination de résidents dans ces milieux de vie a aussi commencé cette semaine. L’arrivée de quelque 5000 doses de vaccins de Moderna a permis aux équipes mobiles de chaque Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie de prendre la route pour aller vacciner les résidents directement dans leur milieu. La vaccination de cette clientèle en CHSLD, RI ou RTF devrait être entièrement réalisée d’ici la mi-janvier.

La campagne de vaccination se poursuit à un rythme soutenu auprès du personnel. Cette semaine, le personnel des milieux hospitaliers a commencé à être vacciné. Toutes les doses disponibles sont utilisées pour vacciner le plus de gens possible.

Le jeudi 14 janvier, deux nouveaux sites de vaccination des employés s’ajouteront à ceux déjà en place. Ils seront situés au 1100, boulevard Marie-Victorin à Longueuil et au 30, rue Strasbourg à Candiac.

« Nous vaccinons rapidement les clientèles prioritaires au fur et à mesure que nous recevons des doses. Nous serons en mesure de déployer les ressources nécessaires lorsque le nombre de vaccins disponibles nous permettra d’augmenter la cadence », souligne la directrice de la santé publique de la Montérégie, Julie Loslier.

Elle ajoute que la campagne de vaccination donne espoir de pouvoir reprendre une vie la plus normale possible dans les prochains mois. « C’est pourquoi il est extrêmement important de respecter les mesures annoncées le 6 janvier, précise Mme Loslier. Nous savons à quel point c’est difficile de ne pas pouvoir rencontrer les personnes que l’on aime, mais le respect de ces mesures permettra de sauver des vies et de pouvoir à nouveau nous rassembler avec nos proches lorsque ce sera possible. »

image