6 mars 2018
Plus de 30 000$ seront remboursés en dépenses électorales
Par: Sarah-Eve Charland

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, pourra se faire rembourser une partie de ses dépenses électorales. (Photo : Archives/Pascal Cournoyer)

La Ville de Sorel-Tracy devra débourser 30 918,86$ pour rembourser les dépenses électorales de ses candidats aux élections municipales du 5 novembre dernier.

Afin d’obtenir un remboursement, les candidats devaient être élus ou obtenir au minimum 15% des votes lors du scrutin. Si un de ces objectifs était atteint, ils pouvaient obtenir un remboursement maximal de 70% de leurs propres dépenses ou de leur prêt.

À l’heure actuelle, les candidats conformes aux remboursements ont déjà reçu 50% du montant éligible. La différence leur sera versée lorsque la trésorière de la Ville de Sorel-Tracy, Vicky Bussière, aura effectué toutes les vérifications.

Les dépenses autorisées devaient être effectuées entre le dépôt de candidature et la date de scrutin. Les candidats pouvaient dépenser un montant maximal, déjà déterminé selon le poste qu’ils convoitent et le nombre d’électeurs.

Les candidats peuvent contribuer de leurs poches jusqu’à 1000$ pour leur propre campagne. Les autres sous doivent provenir d’un prêt ou de contributions. Les dépenses peuvent inclure, notamment, le transport, la publicité, les assurances, le local et des vêtements. Ces principes s’appliquent pour les municipalités de 5000 habitants et plus.

Les rapports de dépenses électorales devaient être déposés auprès de la municipalité au plus tard le 3 février. La trésorière effectuera des vérifications sur la conformité des dépenses dans les prochaines semaines. Les montants pourraient changer.

En tout, 27 rapports ont été déposés auprès de la trésorière. De ce nombre, 17 candidats pourront se faire rembourser des dépenses. Deux candidats n’ont pas dépensé de sous durant leur campagne, soit Patrick Péloquin et Vincent Pouliot. De son côté, le conseiller Jocelyn Mondou a déboursé 2 138,86$ malgré son élection sans opposition.

Les candidats à la mairie pouvaient dépenser jusqu’à 14 337,36$. Parmi ces candidats, seul le maire actuel, Serge Péloquin, pourra se faire rembourser 70% des 13 818,77$ dépensés en campagne électorale. Il avait récolté 85,54% des votes le 5 novembre.

Rapport des dépenses électorales à la mairie

Total des dépenses
Réjean Dauplaise 3 920,83 $
Serge Péloquin 13 818,77$
Vincent Pouliot 0$
Marcel Robert 11 807,42$

Dépenses des candidats au poste de conseiller

Total des dépenses Total de ce qui pourra leur être remboursé
34 424,90$ 17 100,09 $
image