23 mars 2021
Plus de 100 000 $ pour favoriser l’immigration dans la région
Par: Jean-Philippe Morin

La MRC de Pierre-De Saurel profitera d’une nouvelle ressource dédiée au dossier de l’immigration. Photo Philippe Manning

Une aide financière de 80 351,25 $ du gouvernement du Québec jumelée à un investissement de 26 783,75 $ de la MRC de Pierre-De Saurel permettent à la MRC de consacrer 107 135 $ à l’immigration.

Publicité
Activer le son

Plus précisément, l’aide gouvernementale provient du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) via le nouveau Programme d’appui aux collectivités (PAC). Ce programme, lancé en octobre dernier, vise à favoriser l’attraction et l’établissement durable des personnes et familles immigrantes dans toutes les régions du Québec.

Grâce au financement accordé par le MIFI, la MRC de Pierre-De Saurel pourra contribuer à une intégration réussie des personnes qui choisissent de s’y établir. Plus précisément, ce soutien financier permettra d’embaucher une ressource dédiée au dossier de l’immigration, de créer un comité de pilotage et d’élaborer un plan d’action en matière d’attraction, d’intégration citoyenne, d’établissement durable et de pleine participation des personnes immigrantes et des minorités ethnoculturelles.

Ces actions permettront donc de créer des liens avec de multiples instances du territoire, qu’elles soient municipales, institutionnelles ou communautaires afin que les mesures proposées soient le fruit d’une véritable concertation.

« Je salue la MRC de Pierre-De Saurel pour son travail essentiel à la réussite de l’intégration des personnes immigrantes qui s’installent ici dans Richelieu. Avec le soutien de l’État et celui de nos élus municipaux, l’immigration pourra contribuer à la prospérité de nos entreprises et à la relance économique de notre région », se réjouit le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond.

« L’immigration est un dossier qui est venu s’ajouter aux responsabilités de la MRC. […] Compte tenu de notre proximité avec la population et des responsabilités qui nous incombent déjà en matière de développement social, culturel et économique, notre rôle comme MRC est de réunir les conditions favorables à l’attraction et à l’établissement durable des personnes immigrantes pour faire de l’immigration un facteur de prospérité et de vitalité de notre région », ajoute le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, Gilles Salvas.

« Le PAC traduit la volonté de notre gouvernement de favoriser l’attraction et l’établissement durable en région des personnes immigrantes. En concertation avec les acteurs municipaux, nous réunissons les conditions gagnantes pour que l’immigration réponde aux besoins du marché du travail et participe pleinement à la société québécoise », conclut la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault.

image