5 mai 2015
Philippe Bond renoue avec la vie d’humoriste
Par: Julie Lambert

Après avoir été animateur de différentes émissions télévisées et à la barre d’une émission matinale à la radio, Philippe Bond a renoué avec sa vie d’humoriste en reprenant le chemin des salles de spectacle l’automne dernier.

L’humoriste de 35 ans se consacrera entièrement à la tournée de son deuxième spectacle Philippe Bond 2, qu’il présentera au Théâtre du Chenal-du-Moine les 8 et 9 mai.

Malgré le plaisir qu’il a eu avec son équipe de NRJ 94,3 Montréal au cours des cinq dernières années, il souhaite prendre du repos. Être humoriste et animateur le matin n’était pas toujours évident à concilier, l’obligeant à dormir que trois heures par nuit.

« J’ai eu de la chance. C’était une belle expérience. Plusieurs humoristes qui l’avaient essayé m’avaient dit : tu vas lâcher au bout d’un an. Ça n’a pas été évident et je n’ai pas arrêté. Si tu veux réussir, il faut te donner un coup de pied au derrière et foncer », confie-t-il.

Dans ce deuxième one-man-show, on pourra l’entendre raconter des anecdotes tirées de sa première tournée et de ses premiers pas dans le monde de l’humour où il parlera, entre autres, de son pire spectacle en carrière.

« Il s’est passé en prison. Quand tu commences, tu n’as pas le choix de faire plein de trucs bizarres », rigole-t-il.

Un style bien à lui

Avec des milliers de billets vendus ainsi qu’une représentation au Centre Bell, son premier spectacle a eu du succès. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a gardé la même formule pour son deuxième, souligne l’humoriste.

« C’était une formule gagnante. Je suis un raconteur. J’aime que les gens puissent s’identifier à mes numéros. Quand je parle de mon père qui ne sait pas utiliser un téléphone ou de mes soirées avec mes chums de gars, les gens se reconnaissent. »

La popularité de son émission Les 400 coups, dont les premiers épisodes ont été diffusés au mois d’avril, le rend très heureux actuellement. Il s’agissait pour lui d’un tout nouveau défi à relever.

Dans cette émission, Philippe Bond s’allie avec un nouvel artiste-piégeur et lui offre la chance de faire des coups pour piéger d’autres célébrités et des gens de son entourage.

Les résultats des premières émissions l’ont comblé de bonheur. « Je savais que c’était un bon concept. Les gens ont vraiment embarqué. Puisque les complices et les invités changent toujours, rien ne se ressemble. J’adore ça parce que j’ai toujours aimé faire le bouffon et des coups. Ils m’ont donné ça sur un plateau d’argent », conclut-il.

Pour des billets ou de l’information sur le spectacle, les gens peuvent se rendre sur le site Internet du Théâtre du Chenal-du-Moine au www.icicestdrole.com ou téléphoner au 450.743.8446.

image