6 octobre 2015
Peu d’impact sur l’affluence du traversier Sorel-Tracy-Saint-Ignace
Par: Louise Grégoire-Racicot
Malgré la fermeture du pont-tunnel Hyppolite-Lafontaine, l’horaire des deux traversiers demeure le même. | TC Média - Archives

Malgré la fermeture du pont-tunnel Hyppolite-Lafontaine, l’horaire des deux traversiers demeure le même. | TC Média - Archives

À en croire les autorités municipales et policières de la Ville de Sorel-Tracy, la fermeture du tunnel Hyppolyte-Lafontaine vers Montréal, la fin de semaine de l’Action de grâce, ne devrait pas causer de bouchons de circulation aux abords du débarcadère sorelois de la Société de la traverse Sorel-Tracy-Saint-Ignace.

Publicité
Activer le son

Ni la municipalité ni les policiers n’ont prévu de mesures particulières d’atténuation du trafic. Elles jugent que les heures d’ouverture et de fermeture du tunnel (23h le vendredi 9 octobre et 14h le lundi 12 octobre), n’en sont pas de grande affluence.

«Cela se passe lors d’une longue fin de semaine alors que nous éprouvons plus de problèmes d’affluence en cas de fermeture d’un pont, les jours de semaine. Parce que les travailleurs doivent emprunter le traversier pour aller travailler ou rentrer à la maison », dit Louis Latraverse, porte-parole de la Ville de Sorel-Tracy.

Au besoin, la Ville pourra faire appel à la police, rajoute la sergente Lucie Poirier. « Généralement, elle s’occupe d’abord d’affecter des personnes à la circulation. S’il y a débordement, comme ce fut le cas la dernière fois, les policiers interviennent. »

Quant à la directrice de la traverse, Anne-Marie Gagnon, elle estime aussi que les heures de fermeture du tunnel faciliteront le va-et-vient des automobilistes.

« Le tunnel fermera bien après les heures de pointe d’un vendredi et rouvrira en milieu d’après-midi, le lundi de cette longue fin de semaine. Ce qui donne aux gens largement le temps de prévoir leurs horaires en conséquence. »

Elle note toutefois que les capitaines des deux traversiers sont habilités au besoin, à affecter des personnes supplémentaires à l’embarquement des usagers et au stationnement sur le bateau. »

La fin de semaine, il y a toujours moins d’affluence, précise Marc Gendron du service des communications de la STQ. Deux bateaux assurent la traversée jusqu’à 20h. Les passagers sont avertis depuis longtemps des heures de fermeture du pont-tunnel vers Montréal. Tout est en place, conclut-il, pour que la circulation demeure fluide.

image