26 mai 2016
Pétition pour que le pont Sorel-Tracy soit nommé Pont Maurice-Martel
Par: Louise Grégoire-Racicot
Le pont enjambe la rivière Richelieu à la hauteur de l'autoroute 30. | Photo: TC Média - archives

Le pont enjambe la rivière Richelieu à la hauteur de l'autoroute 30. | Photo: TC Média - archives

Le député Sylvain Rochon déposera, en septembre prochain, une pétition émanant du comté de Richelieu pour que soit renommé le pont de Sorel-Tracy (autoroute 30) en Pont Maurice-Martel.

Publicité
Activer le son

Pharmacien de profession, M. Martel a représenté la circonscription de Richelieu à l’Assemblée nationale comme député unioniste de 1966 à 1970 et péquiste de 1976 à 1985. Il fut aussi ministre du revenu en 1984 et 1985. Il avait aussi occupé des postes d’adjoint parlementaire au sein de trois ministères.

« Maurice Martel a été un député intègre, dévoué et près du monde. Il mérite sans contredit l’hommage posthume que cette pétition souhaite qu’on lui rende », a dit M. Rochon.

Les gens ont jusqu’au 23 août pour la signer sur le site https://www.assnat.qc.ca/…/petition/Petition-6065/index.html. Elle est aussi disponible aux bureaux des députés Rochon et Plamondon ainsi qu’à la Pharmacie Martel.

M. Rochon la déposera vraisemblablement à la rentrée parlementaire de septembre au Salon Bleu.

Un hommage

Initiée par Martin Lajeunesse de la Société Saint-Jean Baptiste, elle vise à rendre hommage à l’homme politique et humain que fut M. Martel.

« Je veux qu’on n’oublie pas ce qu’il a fait pour la région et pour les gens. Je souhaite que le nom soit donné à ce pont dès 2017, année du 375e anniversaire de Sorel-Tracy. La Commission de toponymie devra d’abord approuver notre proposition. »

M. Lajeunesse a déjà reçu l’appui des deux députés. « Chaque petit pont porte un nom. Je ne vois pas pourquoi ce pont plus important de Sorel-Tracy, dont il a inauguré l’ouverture, ne porterait pas le sien », a conclu M. Lajeunesse.

D’autres bonnes raisons

Le député Rochon explicite les raisons qui ont présidé à cette démarche. « Comme professionnel de la santé, le député Martel s’est aussi fait connaître de ses pairs et des décideurs de l’époque pour avoir mené un combat de tous les instants pour que soit interdite la vente de produits du tabac en pharmacie, ce qu’il a obtenu. »

Comme député, « il s’est également battu pour que la région de Sorel-Tracy soit dotée d’un cégep digne de ce nom, allant, sur cette question, jusqu’à mettre son siège en jeu! »

M. Martel avait également présidé les fêtes du 350e de Sorel en 1992.

Sa famille touchée

Son épouse Claire Ménard dit avoir pris un certain temps pour apprivoiser l’idée.

« Cela me mettait mal à l’aise et les enfants aussi. Mais à force d’échanger avec d’autres sur la question, on ne peut que reconnaître que c’est un bel hommage qu’on veut lui rendre et j’en suis très émue. Surtout que Maurice disait toujours qu’il fallait construire des ponts et non ériger des murs entre les gens! »

Une chose est certaine, dit-elle, il a adoré le travail de député et y a consacré tout son temps, « parce qu’il aimait les gens, était sensible à ce qu’ils vivaient. »

Elle révèle que le Cégep de Sorel-Tracy songe à donne le nom de Maurice Martel à l’une de ses installations. Et que le nom de Maurice-Martel a été donné à une rue de Gatineau récemment, comme celui de d’autres ministres québécois de diverses allégeances.

Maurice Martel est décédé le 1e décembre 2015 à l’âge de 79 ans.

image