29 novembre 2015
Péladeau rallie ses troupes autour de l’indépendance
Par: Louise Grégoire-Racicot
Pierre Karl Péladeau a salué les députés du comté, Louis Plamondon et Sylvain Rochon comme des défenseurs des intérêts du Québec. | TC Média - Pascal Cournoyer

Pierre Karl Péladeau a salué les députés du comté, Louis Plamondon et Sylvain Rochon comme des défenseurs des intérêts du Québec. | TC Média - Pascal Cournoyer

Quelque 250 personnes sont venues entendre Pierre Karl Péladeau les entretenir de l’indépendance du Québec, dimanche matin à l’occasion de l’assemblée générale du Parti Québécois (PQ) dans Richelieu.

Il ne les a pas déçus, prenant dès son arrivée, le temps de serrer la main d’un grand nombre d’entre eux et de les écouter. Comme, avant de partir, il a passé de longs moments, souriant, à « poser » avec eux pour la prise de photos souvenirs.

Dans un discours d’une vingtaine de minutes, il a salué les Patriotes dont il passait dans un château fort, a-t-il reconnu. Et qui a toujours ses députés soucieux de la défense du Québec, a-t-il dit, Louis Plamondon et Sylvain Rochon.

Opposant son discours à celui du gouvernement Couillard « qui s’est engagé dans la déconstruction systématique de ce qu’est le modèle québécois », M. Péladeau a rappelé qu’il ne fallait pas oublier les Patriotes, modèles de détermination et de courage. « Il ne faut pas oublier non plus notre histoire riche d’enseignements et d’inspiration. » S’en inspirer pour construire l’avenir a-t-il poursuivi.

Bonne nouvelle, mauvaise nouvelle

« La dernière élection fut une mauvaise nouvelle: nous avions perdu. Mais elle a porté une bonne nouvelle aussi parce que nous reparlons d’indépendance. Ce que nous avions peu fait depuis un moment, inquiets et peut-être recroquevillés sur nous-mêmes à la suite de la défaite crève-cœur de 1995. »

On doit maintenant en parler avec les plus jeunes et les communautés culturelles « car on aura besoin de leur appui solide pour faire notre pays. C’est le parcours que nous avons à faire tous ensemble. Nous devons poursuivre la recherche de l’égalité des chances, la solidarité, le développement du Québec, inspirés en cela par les fondateurs du PQ », a-t-il conclu sous des applaudissements fournis.

Plus de détails dans l’une de nos prochaines éditions.

image