2 septembre 2016
Patrick Larivée fait de son rêve une réalité après 10 ans de travail
Par: Julie Lambert
Patrick Larivée interprétera huit chansons de son album intitulé Touch the Sky le 22 septembre. | Photo: Gracieuseté - Cameron Mac Kay

Patrick Larivée interprétera huit chansons de son album intitulé Touch the Sky le 22 septembre. | Photo: Gracieuseté - Cameron Mac Kay

L’auteur-compositeur-interprète de Sorel-Tracy, Patrick Larivée, aura attendu des décennies pour se lancer un immense défi personnel, celui de réaliser un premier album intitulé Touch the Sky. Il a concrétisé son rêve et présentera ses compositions au Marine Cabaret le 22 septembre prochain.

La passion de Patrick Larivée est sans équivoque la musique. Elle a toutefois pris un tournant à l’âge de 14 ans alors qu’il a appris à jouer de la guitare. Il a commencé à se produire sur scène avec ses amis.

Entre 18 et 30 ans, M. Larivée a présenté plusieurs spectacles, surtout des reprises, ce qui ne le satisfaisait pas entièrement, confie-t-il. « C’était trop routinier. J’avais besoin de plus de défis. L’arrivée de ma fille à 27 ans a aussi fait en sorte que j’ai mis la musique et les groupes de côté. Cette passion me manquait et j’ai décidé de faire un retour il y a une dizaine d’années. »

Il a commencé à coucher sur papier les paroles qui lui venaient en tête. Le processus a toutefois été long et ardu avant qu’un premier album voie le jour, avoue l’auteur-compositeur-interprète.

« J‘ai fait beaucoup de tentatives et d’expérimentations en studio. Après beaucoup de remises en question, ce sont mes amis et mes proches qui m’ont dit de foncer et de me lancer. Sans eux, je ne l’aurais jamais fait », souligne-t-il.

Un accomplissement personnel

Après avoir écrit une quinzaine de chansons, il s’est adjoint le talent du musicien de la région Stéphane Tellier. C’était lui ou personne d’autre, affirme-t-il. L’album a été réalisé au studio de Clément Goulet à Sorel-Tracy.

« Cela a été tout un défi puisque la production a duré près d’un an à temps partiel. C’était difficile de garder le même niveau d’énergie pour donner le meilleur de moi-même. Un moment donné, je me suis dit d’arrêter d’être perfectionniste et de m’acharner sur les détails. »

Ses compositions tirées de son quotidien ont différentes sonorités comme le blues et le folk anglophone. Inspiré par ses idoles comme The Eagles et Eric Clapton, il a tenté de transposer dans ses chansons des moments vécus où tout le monde peut se reconnaître.

Le chanteur se dit très fébrile à l’approche de son lancement qui aura lieu le 22 septembre, de 18h à 21h, et où il sera accompagné des musiciens Stéphane Tellier, Stéphane Jetté, Benoit Paulhus et aux back vocals par Patricia Larcher.

Le chanteur n’a pas de véritable objectif en tête avec l’accomplissement de son rêve, mais il est loin de s’arrêter en chemin.

« C’était un projet que je voulais mettre à terme et un défi personnel. Je vais prendre ce qui va se présenter à moi. Je ne cache pas que j’ai déjà commencé à écrire de nouvelles chansons dans le but de faire un deuxième album. Je ne vois pas pourquoi j’arrêterais ça là alors que j’ai eu beaucoup de plaisir », assure-t-il.

L’album est disponible chez Steph Musik et Boulevard musique. Pour des billets, les gens peuvent se rendre sur le site Internet du Marine Cabaret et la page Facebook de Patrick Larivée – artiste.

image