14 septembre 2018
Patrick Corriveau est le candidat du Parti conservateur dans Richelieu
Par: Xavier Demers

Le candidat du Parti conservateur dans Richelieu, Patrick Corriveau (Photo : Xavier Demers)

Le Parti conservateur du Québec aura finalement un candidat dans Richelieu. Il mise sur Patrick Corriveau, de Saint-Hyacinthe, en remplacement de Nancy Gentes, qui a dû se désister en raison d’un accident.

M. Corriveau en est à sa première expérience en politique. Il a déclaré que la réduction de l’État et un budget équilibré sont deux points qui le rejoignaient dans le programme du Parti conservateur.

« J’avais commencé à lire le programme et dans bien des aspects, je trouvais que ça me parlait, a affirmé M. Corriveau. Je ne peux pas dire que j’ai un cheval de bataille en tant que tel, mais je dirais que moins d’ingérence du gouvernement dans les affaires courantes, ça me rejoignait. Avoir un budget où on ne dépense pas d’argent que tu n’as pas, pour moi, c’est essentiel. »

M. Corriveau travaille de nuit dans un magasin à grande surface à Saint-Hyacinthe et est détenteur d’un diplôme en Arts et technologie des médias, au Cégep de Jonquière.

« La politique m’a toujours intéressé, a-t-il déclaré. Quand il y a une campagne électorale, j’essaie toujours d’avoir le programme du parti. Quand il y a eu le rassemblement officiel à Québec, j’ai accompagné un de mes amis d’enfance et il m’a signalé le besoin d’un candidat dans Richelieu. J’ai décidé de me lancer. »

Même s’il n’est pas résident de la région, il se défend d’être un candidat poteau.

« C’est vrai qu’ils n’ont pas trouvé de candidat local, mais ils ont eu la sagesse de prendre quelqu’un d’une circonscription voisine. J’ai l’avantage d’être en logement, donc, pour moi, ce serait facile si je suis élu de mettre un pied à terre à Sorel. »

M. Corriveau rejoint Sophie Chevalier (PLQ), Jean-Bernard Émond (CAQ), Sophie Pagé Sabourin (QS) et Sylvain Rochon (PQ) dans la course.

image