26 octobre 2020
Pas de porte à porte pour la Guignolée, mais des dons en argent privilégiés
Par: Jean-Philippe Morin

La traditionnelle Guignolée des Médias et des Affaires, à laquelle participe entre autres le journal Les 2 Rives, sera de retour le 3 décembre. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le Centre d’action bénévole du Bas-Richelieu (CABBR), en collaboration avec le Groupe d’entraide Sorel-Tracy (GEST), a convenu, dans le cadre de la Grande Guignolée, d’abandonner le porte à porte des bénévoles afin d’amasser les dons des citoyens en raison de la pandémie.

Publicité
Activer le son

L’organisme demande plutôt à la population, dans le cadre d’une Guignolée réinventée, de prioriser les dons en argent afin de réduire les manipulations et les risques de contamination.

« La pandémie a fragilisé une fraction sans cesse grandissante de la population et, plus que jamais, il faudra compter sur la générosité des citoyens », soutient le CABBR dans un communiqué de presse.

« Nous prenons également les denrées via les barils que nous placerons dans les épiceries participantes : Métro Plus, Super C et Provigo », ajoute-t-on.

Plusieurs activités auront lieu dans les prochaines semaines afin de venir en aide aux gens dans le besoin.

D’abord, la Guignolée du CABBR se tient le samedi 28 novembre et le jeudi 10 décembre. Des bénévoles seront postés à différentes intersections de rues afin de recueillir les dons en argent.

Puis le jeudi 3 décembre aura lieu la traditionnelle Guignolée des Médias et des Affaires, organisée par la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy. Des bénévoles seront postés à une ou deux importantes intersections de rues. Le journal Les 2 Rives participe fièrement à cette initiative chaque année.

Le dimanche 6 décembre, de 12 h à 16 h, ce sera la Guignolée des Églises. Les citoyens seront invités à déposer leurs dons en argent ou en denrées alimentaires non périssables directement à l’une ou l’autre des trois églises suivantes : église St-Pierre (Sorel), église Enfant-Jésus (Tracy), église Ste-Anne (Sainte-Anne-de-Sorel).

Comme toujours, pendant plusieurs semaines, des barils et des tirelires seront déposés dans les épiceries participantes afin de recueillir les dons des citoyens. De plus, on pourra compter sur la collaboration de plusieurs commerces de la région afin de faire un succès de ce grand effort collectif. Pour le CABBR, les denrées récoltées seront redistribuées aux bénéficiaires en janvier.

Un reçu pour fins d’impôts sera produit pour tout chèque personnalisé de 20 $ ou plus, lequel devra être fait à l’ordre du CABBR ou du GEST. Il pourra être déposé dans les différents lieux de collecte ou acheminé par voie postale à l’un ou l’autre des organismes. Ceux qui désirent payer en ligne pourront utiliser le lien suivant : paypal.com/fundraiser/charity/3422471.

Tous les dons recueillis seront équitablement redistribués aux personnes et familles dans le besoin qui se seront préalablement inscrits du 2 novembre au 10 décembre auprès du CABBR ou du GEST.

Pour le CABBR, la distribution de chèques-cadeaux devrait se faire les 16 et 17 décembre au Marché des arts Desjardins avec la même formule que l’an dernier.

Pour le GEST, la traditionnelle fête se tenant en même temps que la distribution des boîtes de denrées n’aura pas lieu. Cette année, seulement les denrées et cadeaux seront distribués. Ce sont environ 1400 boîtes qui devront être réalisées par les bénévoles. La méthode de cueillette sera établie dans les prochaines semaines afin d’assurer la sécurité de tous lors de la remise.

image