15 décembre 2020
Pas de hockey, mais du bâton-rondelle à l’extérieur cet hiver
Par: Alexandre Brouillard

Le patin libre et le bâton-rondelle individuel ou en duo seront les seules activités permises sur les patinoires extérieures de la région cet hiver. Photo gracieuseté

Alors que le gouvernement du Québec annonçait l’interdiction de disputer des parties de hockey à l’extérieur en zone rouge, la Ville de Sorel-Tracy a émis les règlements à suivre sur les patinoires extérieures et anneaux de glace de la région cet hiver. Le patinage libre ainsi que le bâton-rondelle individuel ou en duo seront les seules activités permises.

Publicité
Activer le son

« Un maximum de 25 personnes sera admis au même moment sur les surfaces glacées. Par contre, à la patinoire du Carré Royal, il n’y aura pas de capacité maximale. Les utilisateurs devront toutefois respecter le deux mètres en tout temps. Concernant les activités, le patinage libre sera bien sûr permis. Sinon, on parle vraiment de bâton-rondelle individuel ou en duo. On ne pourra pas organiser de matchs de hockey. C’est pour cette raison qu’il y aura seulement un but sur chaque patinoire extérieure. On se réserve le droit de retirer complètement le but si des parties de hockey s’organisent. Ça serait dans l’extrême, mais c’est pourquoi nous espérons la collaboration du public », explique le porte-parole de la Ville de Sorel-Tracy, Dominic Brassard.

Il indique que la Ville est consciente que les employés municipaux ne peuvent pas empêcher les gens de se faire des passes. « Nous sommes au fait de cette possibilité, mais l’important pour nous, c’est que les gens conservent leur distance », admet Dominic Brassard.

Le porte-parole de la Ville précise que le plan a été approuvé par la Santé publique. « On voulait s’assurer que c’était béton et que tout était correct. La Santé publique l’a approuvé en nous disant même qu’il servirait comme référence pour les autres municipalités de la MRC. C’est donc dire que le plan tient la route », explique Dominic Brassard.

Des mesures hors de l’ordinaire dans les chalets de services

Les chalets de services seront ouverts. Toutefois, il sera obligatoire de respecter les consignes de sécurité en vigueur, comme la distanciation sociale de deux mètres, la désinfection des mains en entrant et en sortant des chalets ainsi que le port du masque en tout temps.

« Les employés de la Ville vont désinfecter régulièrement les chalets de services. Même chose pour le prêt de matériel, les gens pourront utiliser des équipements de la Ville qui seront désinfectés après chaque utilisation », explique Dominic Brassard.

De plus, il ne sera pas possible de laisser des effets personnels à l’intérieur des chalets. « Après s’être habillé, les utilisateurs devront quitter le chalet avec leurs équipements, c’est-à-dire leurs sacs, leurs bâtons et tous leurs autres effets personnels », mentionne le porte-parole de la Ville.

Dominic Brassard précise qu’il sera important de respecter en tout temps les consignes des employés de la Ville présents dans les chalets de services. « Nous demandons la collaboration du public vis-à-vis ces employés de la Ville, qui sont souvent des étudiants. Il est important de demeurer courtois dans les circonstances actuelles. Les employés appliqueront tout simplement les règles que la Santé publique exige des municipalités », explique Dominic Brassard.

De plus, le cache-cou ainsi que le foulard ne seront pas reconnus comme étant des masques dans les chalets de services. « Nous suggérons fortement le port du masque sur les patinoires extérieures. Le cache-cou et le foulard seront reconnus comme étant des masques uniquement à l’extérieur », conclut Dominic Brassard.

Les employés de la Ville débuteront l’arrosage des patinoires dès que la température le permettra.

image