Sections

André Bouvet Morrissette... la recrue par excellence du mois d'octobre dans la LNAH

Chronique de Gilles Péloquin

Publié le 31 octobre 2017

Gilles Péloquin écrit une chronique une fois par semaine sur les Éperviers de Sorel-Tracy.

©Archives

Super belle acquisition cette saison pour les Éperviers de Sorel-Tracy dans la LNAH que celle de l'attaquant de 26 ans natif de Bécancour en Mauricie, André Bouvet Morrissette.

Par: Gilles Péloquin

À moins de se faire « voler », le #79 des Éperviers est à juste titre le joueur recrue des Éperviers et aussi de la Ligue de hockey nord-américaine pour le premier mois d'activités dans le circuit Richard Martel et c'est fort bien mérité par ce gaillard de 6'4'' et 205 livres qui lance de la droite.

Au cours du mois d'octobre, en 6 matchs joués – au moment d'écrire ce texte – il a accumulé des statistiques plus qu'éloquentes à ses premiers pas dans la LNAH.

–                    6 buts en 6 joutes des 26 buts marqués par les Éperviers  = 24%

–                    8 points en 6 parties

–                    14 tirs au filet adverse

–                    10 mises en échec

–                    27 mises en jeu remportées sur 47 = 57% efficacité

–                    2 fois le 1er but d'un match en 6 rencontres  = 33%

–                    un but gagnant des trois victoires des Éperviers

–                    un but en désavantage numérique des trois des Éperviers

–                    5 fois sur 6 dans les 3 Étoiles d'un match

            ( 2 fois = 1re, 2 fois = 2e et une fois = 3e)

Ne mérite-t-il pas le titre de joueur recrue par excellence du mois d'octobre dans la LNAH?

Qui est André Bouvet Morrissette?

Natif de Bécancour en Mauricie, ce jeune homme de 26 ans a fait son hockey mineur à Trois-Rivières au Collège Laflèche puis il a évolué 2 saisons dans la LHJMQ avec les Voltigeurs de Drummondville de 2010 à 2012 enregistrant 55 buts et 102 points en 128 parties.

Par la suite il s'est retrouvé aux « States » et a d'abord joué pour 4 équipes la même année en 2012-13, deux formations de la Ligue américaine, soit Milwaukee (Admirals) et aussi Péoria (Rivermen) sans oublier deux équipes également de la East Coast League, soit Cincinnati (Cyclones) et Evansville (Icemen) totalisant pour ces 4 clubs en 45 joutes au total, 5 buts et 10 points.

C'est vraiment avec le Icemen d'Evansville qu'il a finalement connu ses plus beaux moments dans la East Coast League et cela durant plus de quatre saisons avant de se retrouver cette année à 26 ans dans la LNAH et les Éperviers de Sorel-Tracy.

Avec le Icemen d'Evansville, en 150 parties, il accumulait 35 buts et 37 aides pour 72 points en saison régulière et cet athlète connaît somme toute son meilleur début de saison au hockey professionnel depuis 2012-13 cette saison à Sorel-Tracy avec ses 8 points dont 6 buts en seulement 6 parties en octobre 2017.

Bien positionné sur un trio rapide et fougueux avec les Vincent Couture et David Massé, André Bouvet Morrissette connaît de loin ses meilleurs pas au hockey professionnel et il est employé à toutes « les sauces » par son entraîneur-chef Christian Deschênes qui ne tarit pas d'éloges à son sujet.

Le #79 des Éperviers joue régulièrement depuis le début de la saison sur les attaques massives, le désavantage numérique, est employé à 5 contre 3 pour tuer les punitions également, aux mises en jeu d'importance de fin de période ou de partie, en prolongation de 5 minutes à 3 contre 3 et cela sans oublier le trio qu'il pivote avec Vince Couture et David Massé.

Offensivement, il est actuellement en ce début de saison l'homme de confiance de « coach » Christian Deschênes sur toutes les facettes de jeu… et c'est un joueur RECRUE cette saison dans le circuit Richard Martel, ne l'oublions surtout pas.

Une agréable découverte, la venue cette année du « petit gars » de la Mauricie au sein des Éperviers de Sorel-Tracy, André Bouvet Morrissette.

Il n'a assurément pas « volé » le titre de joueur « recrue par excellence » du mois d'Octobre dans le circuit Richard Martel.