3 janvier 2020
Opération Nez rouge Sorel-Tracy : plus de 900 raccompagnements effectués
Par: Sébastien Lacroix
Les bénévoles d’Opération Nez rouge Sorel-Tracy ont effectué un total de 904 raccompagnements en 18 soirées.
Photo Opération Nez rouge Sorel-Tracy

Les bénévoles d’Opération Nez rouge Sorel-Tracy ont effectué un total de 904 raccompagnements en 18 soirées. Photo Opération Nez rouge Sorel-Tracy

Un total de 904 automobilistes ont été raccompagnés par Opération Nez rouge Sorel-Tracy au cours des 18 soirées d’opération entre le 29 novembre et le 31 décembre sur le territoire de la MRC de Pierre-De Saurel et dans la municipalité de Saint-Denis-sur-Richelieu. Des raccompagnements qui ont été possibles grâce à la collaboration de 281 bénévoles.

Publicité
Activer le son

« C’est une bonne année, l’an dernier on a fait 891 raccompagnements, on en a déjà fait plus de 1000, mais ça dépend toujours de plusieurs facteurs, comme la température, le nombre de partys, le nombre de bénévoles pendant une soirée. Nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli. Nous avons 904 personnes et plus qui sont rentrées chez eux en toute sécurité alors pour nous, c’est toujours mission accomplie dans ce temps-là! », explique la directrice de la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy, Myriam Arpin, qui chapeautait cette 30e édition dans la région.

Outre les conditions climatiques qui peuvent varier d’une soirée à l’autre, le défi est toujours d’impliquer davantage de bénévoles entre le 24 et le 31 décembre puisque les gens célèbrent avec leurs familles.

Myriam Arpin avoue cependant être très fière de la participation des citoyens de la région. « Il n’est plus rare de voir des petits groupes se former pour une soirée de bénévolat. Par exemple, le 20 décembre dernier, nous avions 72 bénévoles provenant majoritairement d’entreprises de la région. Grâce à eux, nous avons réalisé 127 raccompagnements en une seule nuit, ce que nous n’avions jamais fait », souligne-t-elle.

« Nous avons aussi nos habitués sur qui on peut toujours compter, mais, depuis quelques années, nous voyons de nouveaux visages apparaitre dans notre équipe. En 2019, 48% de nos bénévoles en étaient à leur première soirée de raccompagnement. Les jeunes sont de plus en plus au rendez-vous, ça, c’est clair, ajoute Myriam Arpin. Ils participent à l’Opération Nez rouge pour plusieurs raisons. Certains ont le désir de rendre les routes plus sécuritaires, d’autres veulent faire une différence dans la vie des gens, notamment en amassant des dons pour la communauté. C’est touchant de constater, avec l’arrivée de 2020, que la nouvelle génération souhaite elle aussi faire sa part. »

Le montant total des profits de l’édition 2019 de l’Opération Nez rouge Sorel-Tracy sera connu le mercredi 12 février prochain, lors du traditionnel « 5 à 7 » des bénévoles. Comme le tout est géré par la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy, tous les fonds recueillis profiteront aux étudiants.

image