5 novembre 2017
« On va avoir du pain sur la planche, on ne va pas chômer » – Serge Péloquin
Par: Deux Rives

Les citoyens ont fait leur choix. Ils ont voté à près de 86% pour octroyer un deuxième mandat à Serge Péloquin.

Le maire est bien décidé à poursuivre le travail qu’il a commencé pour développer la municipalité avec des projets comme le complexe portuaire de Sorel-Tracy et Statera.

« Je n’aurais jamais cru et espéré avoir autant d’appuis. C’est une grande responsabilité que Sorel-Tracy me confie et je suis prêt à relever le défi. Je suis prêt à travailler avec tous ceux qui voudront bien poursuivre l’avancement. C’était ça notre thème, on continue d’avancer et je suis maintenant motivé encore plus », se réjouit-il.

Le maire Péloquin ne s’attendait pas à un résultat aussi foudroyant. Selon lui, c’est le travail de son équipe et aussi son désir de faire avancer la ville qui a rejoint les électeurs.

« J’ai été très étonné et très surpris. C’est un pourcentage tellement fort, donc c’est un mandat clair. Je remercie les gens de Sorel-Tracy, mais cela me met une pression aussi forte. Je suis un gars de défis et de challenge . Je vais le relever et on va atteindre des sommets inespérés. C’est mon devoir et ma job maintenant », assure-t-il, confiant.

Déjà au travail

Le maire Péloquin pense déjà aux prochains projets sur lesquels il travaillera dès son entrée au bureau le 6 novembre. Il énumère entre autres le projet de complexe portuaire de Sorel-Tracy, le Centre des arts contemporains du Québec, la préparation des terrains pour accueillir des nouvelles entreprises et l’implantation de Statera.

« Statera est un projet important qui va partir en mai prochain. Donc il va falloir en parler et en faire la promotion. On doit aussi poursuivre la connexion du parc Regard-sur-le-Fleuve et tous les projets que nous avons dans le secteur de Tracy. On en a beaucoup, alors il y a du pain sur la planche. Je suis vraiment excité de commencer tout ça », affirme-t-il.

Marcel Robert (7,2%), Vincent Pouliot (3,9%) et Réjean Dauplaise (3,3%) convoitaient aussi le poste de maire de Sorel-Tracy lors de cette élection.

Réjean Dauplaise déçu des résultats du vote

« La population s’est exprimée clairement » – Vincent Pouliot

« On s’attendait à un meilleur résultat » – Marcel Robert

image