25 juin 2021
Optimisme chez Tourisme région Sorel-Tracy
« On sent un engouement très fort des gens » – Roxanne Dugas, directrice générale
Par: Jean-Philippe Morin

L’organisme Tourisme région Sorel-Tracy anticipe une belle saison estivale pour la plupart des entreprises touristiques. Photo Tourisme région Sorel-Tracy

De la mi-mai au début juin, sans même avoir effectué de publicité, Tourisme région Sorel-Tracy connaissait déjà une hausse de 155 % des visites sur son site web par rapport à 2019, une année dite « normale ». Avec le début de saison canon de plusieurs entreprises touristiques de la région, la directrice Roxanne Dugas anticipe un bel été dans la région.

Publicité
Activer le son

Pour la même période, soit du 15 mai au 1er juin, le bureau touristique de la Maison des gouverneurs accueillait cette année 165 visiteurs, comparativement à 106 en 2019.

« On sent un engouement très fort des gens, on voit qu’ils ont hâte. Des entreprises comme la Maison du Marais et Passion Planches me disent que c’est parti en fou. À la Marina, c’est du jamais-vu depuis des années. On souhaite seulement que la cadence va demeurer comme ça toute l’année et que ça ne relâche pas quand le Québec va se déconfiner », indique Roxanne Dugas.

Selon la directrice de Tourisme région Sorel-Tracy, les entreprises se sont préparées en conséquence. « Pour ceux qui ont connu une bonne année 2020 même en pandémie, ils ont embauché plus d’employés et acheté plus de matériel, comme la Maison du Marais, par exemple. Plein de camping sont pleins et d’autres vont super bien », expose-t-elle.

Moteur économique important

Il est plutôt difficile de chiffrer l’impact économique qu’a l’industrie touristique dans la région. Selon Roxanne Dugas, l’important est la diversification.

« Le tourisme, c’est une belle façon de diversifier notre économie. On n’a pas le choix, dans une région comme la nôtre, d’offrir plusieurs choses aux visiteurs. On n’est pas saturés en entreprises touristiques, il y a encore de la place. C’est majeur pour les emplois étudiants aussi. On pense aux restos et aux hôtels, mais avec le retour des événements cette année, ça va créer un engouement certain pour faire sortir les gens », croit Mme Dugas.

Miser sur l’eau

Au confluent de la rivière Richelieu et du fleuve Saint-Laurent, la région de Sorel-Tracy a tout, selon Roxanne Dugas, pour attirer les touristes en misant sur ce qui la distingue : l’eau.

L’organisme est d’ailleurs en train de réaliser une étude avec une consultante sur le potentiel du nautisme, non seulement sur l’eau, mais aussi sur les rives.

« On voulait savoir si on avait encore plus de potentiel au niveau du nautisme. Est-ce qu’on peut avoir une vision commune à ce niveau? À travers toutes les rencontres qu’on a faites, on se rend compte que nos stratégies vont être encore plus en lien avec le nautisme. C’est notre produit d’appel, on est reconnus pour ça. Aussitôt qu’on met l’eau de l’avant, ça fonctionne », indique la directrice de Tourisme région Sorel-Tracy.

« Il y a eu beaucoup de développement sur les rives au cours des dernières années, comme le Belvédère, Statera, Les Années folles, le Centre des arts contemporains, les travaux à la Maison des gouverneurs, etc. On dirait qu’on ne se rend pas compte de tout notre potentiel. Oui on y met beaucoup d’énergie, oui on développe autour de l’eau, mais ça fait tellement partie de nos vies qu’on n’en parle presque pas », conclut Roxanne Dugas.

image