11 mai 2016
« On n’a pas le droit à la défaite » – Guillaume Coudé-Tremblay
Par: Vincent Morin
Guillaume Coudé (à droite) a perdu sa fiche parfaite lors de son combat contre Shakeel Phinn (à gauche) le 20 novembre 2015, au Colisée Cardin. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Guillaume Coudé (à droite) a perdu sa fiche parfaite lors de son combat contre Shakeel Phinn (à gauche) le 20 novembre 2015, au Colisée Cardin. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Guillaume Coudé a « un autre » gros combat local à livrer, le 20 mai, au Colisée Cardin de Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

Par Vincent Morin

À sa première sortie depuis sa première défaite chez les professionnels, Coudé-Tremblay (6-1-1, 5 K.-O.) fera face au Gatinois Pascal Villeneuve (4-1-1, 2 K.-O.).

« Je suis rendu un expert des combats locaux! », a lancé en s’esclaffant le pugiliste et hockeyeur des Éperviers de Sorel-Tracy, qui ont perdu en sept matchs contre Rivière-du-Loup en finale de la Ligue nord-américaine, le 8 mai.

« On a aussi tous les deux quelque chose à se faire pardonner en quelque sorte. Disons plutôt qu’on n’a pas le droit à la défaite ni un, ni l’autre si on veut continuer à avancer », a-t-il poursuivi, faisant allusion à sa défaite aux mains de Shakeel Phinn et à un précédent revers de Villeneuve face à François Miville.

« J’ai vu mon adversaire se battre une fois et j’ai aussi regardé des vidéos, a renchéri le combattant. Je m’attends à un combat tactique. Il a de belles habiletés, se déplace bien et je serais surpris qu’il se plante les pieds pour mélanger. Il va falloir que je sois intelligent. Si ça va à la décision, c’est tant mieux. Ça me fera des rounds d’expérience. »

Perte du zéro…et apprentissage

Perdre sa fiche immaculée est souvent dur pour l’ego d’un boxeur. Toutefois, pour ceux qui sont plus forts mentalement, ce n’est qu’un apprentissage avant de revenir avec un meilleur coffre à outils.

« C’est peut-être la maladie du cogneur, comme a déjà dit David (Théroux) », avance l’homme âgé de 27 ans. « Je peux aussi dire que c’est mon côté hockeyeur qui a embarqué dans ma défaite. J’ai envoyé mon rival au tapis et j’ai ensuite voulu plaire au public. Je ne dois pas reproduire ça. »

« J’ai pris de l’expérience. Je n’ai plus mon zéro, mais je vais continuer à m’améliorer, a-t-il ajouté. Je crois que les gens aimeraient une revanche avec Shakeel Phinn, mais je suis concentré sur mon prochain combat avant tout! »

image