2 juin 2016
Nouveaux produits: trois prix nationaux pour la Laiterie Chalifoux
Par: Louise Grégoire-Racicot
La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

La Laiterie Chalifoux a gagné un prix pour son produit Petit Pot Yogourt. | Gracieuseté

Alain Chalifoux était aux anges, le premier juin dernier, quand, à Toronto, le Conseil canadien du commerce de détail a remis à la laiterie qu’il préside, deux grands prix pancanadiens et un troisième national pour la qualité de ses nouveaux produits.

Un premier a été décerné pour ses yogourts petits pot et un deuxième pour l’emballage novateur dans lequel il les présente. Ces deux prix ont été gagnés toute catégorie confondue au Canada, contre 34 autres entreprises aussi prestigieuses les unes comme les autres. Puis un troisième prix a été gagné dans la catégorie des produits laitiers, pour la nouvelle gamme de produits mise en circulation depuis l’automne dernier (fromage, yogourt et tartinade).

« Nous avons gagné les plus grand prix remis au Canada pour les produits en épicerie. Toute une nouvelle et belle vitrine pour nous », a-t-il lancé, avec fierté, en entrevue.

Une affirmation d’autant fondée que ce congrès rassemble les détaillants canadiens de tous les secteurs d’activités, dont les grands distributeurs et bannières en alimentation. « Un petit transformateur comme nous gagne rarement ces concours où compétitionnent les grands de l’industrie. Et c’est grâce à toute mon équipe que cela est possible », proclame-t-il à plus d’une occasion.

Car il se défend bien d’être seul dans cette aventure et ne tarit pas d’éloges envers ses gens dédiés : « Les gens de la recherche et du développement se cassent la tête pour imaginer de nouveaux produits, n’hésitant pas à multiplier les essais. Ceux du marketing et des ventes trouvent des façons ingénieuses de les proposer après que les gens les aient fabriqués avec attention. Ce qui fait de nous une marque désormais nationale, grâce à cette équipe formidable! »

Voilà l’occasion idéale pour s’imposer partout, dit-il. D’autant que les épiceries « se battent pour avoir ses produits », se réjouit-il.

« Nous pourrons rencontrer des distributeurs prêts à acheter ces produits à la petite entreprise québécoise que nous sommes », croit-il, satisfait et motivé à poser d’autres pas qui font avancer l’entreprise.

« Voilà des reconnaissances qui resserrent l’équipe et qui stimulent à mettre d’autres produits en circulation, vraisemblablement l’automne prochain », conclut-il, fier et heureux.

image