11 février 2019
Les Éperviers défaits 6-0 à Rivière-du-Loup le 8 février
« Nous n’avons aucune excuse » – Adam Bourque
Par: Jean-Philippe Morin

Les Éperviers ont été battus par les 3L en tirs de barrage à domicile le 7 février. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers ont été battus par les 3L en tirs de barrage à domicile le 7 février. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers ont été battus par les 3L en tirs de barrage à domicile le 7 février. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers ont été battus par les 3L en tirs de barrage à domicile le 7 février. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers ont été battus par les 3L en tirs de barrage à domicile le 7 février. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Après un aller-retour contre les 3L de Rivière-du-Loup où ils n’ont récolté qu’un point sur une possibilité de quatre, les Éperviers misent plutôt sur l’avenir et espèrent bien jouer dans les quatre derniers matchs de la saison pour arriver en séries avec confiance.

Le jeudi 7 février, les Éperviers ont perdu en tirs de barrage par la marque de 4-3, au Colisée Cardin. Huit tirs ont été nécessaires de chaque côté pour déterminer un vainqueur.

« On aurait pu gagner si on avait bien commencé le match en première période, souligne le capitaine des Éperviers, Adam Bourque. Ça s’est placé en deuxième, puis on aurait mérité un meilleur sort en troisième. Ce n’est pas une question de travail, puisqu’on a mis les efforts, mais parfois, ce sont de petits jeux anodins qui font revirer un match de bord. »

Le lendemain, les deux équipes se disputaient la victoire à Rivière-du-Loup, mais les 3L ont facilement battu leurs rivaux sorelois par la marque de 6-0.

« Nous n’avons aucune excuse, lance Adam Bourque. Ils ont fait la même route que nous, on connaissait l’ampleur du match à cause du classement… Je n’aime pas trouver de causes aux défaites. On demeure confiants pour les quatre derniers matchs de la saison afin de bien entamer les séries. »

Lors des deux prochains week-ends, les Éperviers ne disputeront que deux rencontres. La prochaine aura lieu à domicile, le vendredi 15 février, contre les Pétroliers du Nord de Saint-Jérôme. Les autres adversaires seront le Cool FM de Saint-Georges-de-Beauce à deux reprises à Saint-Georges (23 février et 2 mars) ainsi que les Marquis de Jonquière (1er mars au Colisée Cardin), toutes des équipes derrière les Sorelois au classement.

Les Éperviers sont présentement troisièmes dans la Ligue nord américaine de hockey avec 35 points, huit de moins que Thetford Mines et trois de moins que Rivière-du-Loup, mais deux de plus que Jonquière et cinq de plus que Saint-Georges.

image