27 février 2020
Course de canot à glace le 29 février au quai Catherine-Legardeur
« Nous avons très hâte de courser devant les Sorelois » – Antoine Lagimonière
Par: Jean-Philippe Morin

L’équipe du canot #888 Aciers Régifab/Navark est composée des Sorelois Antoine Lagimonière, Yannick Alie, François Robichaud, Marc Germain et Julie Beaudoin. Photo Marc Ross

La sixième édition de la Course de canot à glace de Sorel-Tracy se tiendra le 29 février, dès 13 h, au quai Catherine-Legardeur. Antoine Lagimonière, qui fait partie de l’équipe soreloise du canot #888 Aciers Régifab/Navark, admet que cette course revêt un cachet particulier.

Publicité
Activer le son

« Nous avons très hâte de courser devant les Sorelois. C’est toujours un plus, surtout en étant la seule équipe de la région sur le circuit. On ressent toujours un petit quelque chose quand notre équipe est annoncée au micro au début de la course. En plus, nos commanditaires sont là pour nous encourager. À cette course, il y a deux ans, on a fini troisième et l’an passé, on a terminé deuxième. Pourquoi pas la gagner cette année? », lance-t-il en entrevue.

L’équipe soreloise participe depuis quatre ans au Circuit québécois de canot à glace. « Les deux premières années, nous étions tous bénévoles à la course de Sorel-Tracy. On s’est alors dit : pourquoi pas former une équipe? Ça fait maintenant quatre ans qu’on parcourt le Québec et on voit une belle progression », souligne Antoine Lagimonière, qui partage le canot avec Yannick Alie, François Robichaud, Marc Germain et Julie Beaudoin. Quant à la coorganisatrice de la course à Sorel-Tracy, Marie-Noëlle Girard, elle a décidé de quitter l’équipe cette année après cinq saisons.

Une bonne saison

Jusqu’à maintenant, les cinq Sorelois se classent au cinquième rang sur une trentaine d’équipes dans la catégorie Sport. L’an dernier, ils avaient terminé quatrièmes.

Lors de la première compétition de l’année à Portneuf, le 18 janvier, l’équipe du canot #888 a terminé au cinquième rang sur 16 équipes. Deux semaines plus tard, à Montréal le 1er février, elle est montée sur le podium en terminant troisième.

« La course de Montréal a vraiment été un moment marquant cette saison. On est parti au sixième rang, puis à la sortie du bassin, on était au 10e et dernier rang. On a pris les deux tours pour dépasser sept équipes et on a finalement fini troisièmes. C’était une belle course de notre part, autant sur la banquise qu’à l’eau », décrit-il.

Puis le 8 février, lors de la course qui a eu lieu pendant le Carnaval de Québec, les Sorelois ont terminé au neuvième rang sur 22 équipes.

La course de Sorel-Tracy sera donc la quatrième compétition du groupe, qui n’a pas participé à celle de Rimouski le 26 janvier et celle de l’Isle-aux-Coudres le 22 février. Les canotiers de la région termineront leur saison à Québec lors du Grand Défi, le 7 mars.

Une journée spéciale

Lors de la course du 29 février, organisée par le Regroupement indépendant pour la relance économique de la région de Sorel-Tracy (RIRÉRST) et la Ville de Sorel-Tracy, les partisans sont invités sur le site à compter de midi et le coup de départ se fera entendre à 13 h. Le présentateur officiel Construction Sorel invite la population à apporter des accessoires bruyants pour encourager les canotiers.

Sur le site, l’animation sera assurée par André Champagne. Il y aura des bières de microbrasserie proposées par La Grange à Houblon, des collations sucrées et salées ainsi que des boissons chaudes de la Pâtisserie Christophe. Le stationnement est disponible dans les rues environnantes au quai Catherine-Legardeur.

Les équipes traverseront le fleuve pour se diriger vers Saint-Ignace-de-Loyola où il y aura une bouée à franchir pour revenir vers Regard-sur-le-Fleuve, longer la banquise à la trottinette jusqu’au quai puis repartir. Les équipes devront compléter deux, trois ou quatre tours de ce trajet en triangle, selon leur catégorie. Lors de chaque course, un parcours différent est élaboré pour chacune des quatre classes : Élite ouverte, Élite femme (niveau performance), Élite mixte (niveau intermédiaire mixte) et Sport (niveau débutant mixte ou récréatif).

image