16 novembre 2020
Des bourses allant jusqu’à 10 000 $
Neuf projets d’ici en économie sociale en lice pour remporter une bourse
Par: Katy Desrosiers

Le Recyclo-Centre fait partie des organismes ayant déposé un projet dans le cadre des BIEC. Photothèque | Les 2 Rives ©

Neuf projets de la région pourraient recevoir une bourse allant jusqu’à 10 000 $ dans le cadre des Bourses d’initiative en entrepreneuriat collectif (BIEC). Les gens peuvent voter en ligne jusqu’au 29 novembre prochain.

Publicité
Activer le son

Le programme des BIEC Montérégie vise à stimuler l’émergence d’entreprises collectives et à renforcer des projets d’économie sociale existants dans leur développement. Cette année, 52 dossiers ont été déposés, dont sept dans la MRC de Pierre-De Saurel et deux du côté de Contrecœur, dans la MRC Marguerite-D’Youville.

Plus de 200 000 $ en bourses seront offerts aux gagnants sélectionnés. Les futurs lauréats peuvent recevoir jusqu’à 10 000 $ pour leur projet.

Dans la MRC de Pierre-De Saurel, quelques projets provenant du milieu culturel ont été proposés. Le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy a déposé le projet Virtu-Art, une plateforme numérique interactive. Le projet consiste en l’implantation d’une solution sur mesure et hautement performante pour la mise en place d’une plateforme Web de gestion et de commerce électronique élaborée multicanale afin d’augmenter la visibilité.

La Maison de la musique de Sorel-Tracy a déposé son projet de concerts en webdiffusion. L’organisme souhaite organiser des concerts sur le web pour répondre à la demande du public d’accéder à du contenu à distance.

Dans le milieu communautaire, L’Écopicerie souhaite obtenir une bourse pour son projet d’épicerie écoresponsable situé dans l’ancien presbytère de l’Église Marie-Auxiliatrice, qui a pour objectif de répondre aux besoins essentiels de la population et de la mobiliser pour la cause environnementale.

Le Groupe d’entraide Sorel-Tracy (GEST) a déposé son projet d’épicerie de quartier adaptée aux besoins de citoyens de la Ville de Saint-Joseph-de-Sorel et du quartier du Vieux-Sorel à Sorel-Tracy qui vivent sans service alimentaire et sans transport collectif pour aller faire leurs achats.

Le Recyclo-Centre a déposé sa candidature pour l’Atelier – Centre de travail adapté, qui constitue une association entre l’organisme Les Saveurs du Marché et le Recyclo-Centre pour créer un centre de travail adapté qui ajouterait des possibilités de plateaux d’apprentissage pour leurs clientèles respectives.

Dans le volet sportif, le Gib Fest souhaiterait avoir accès à une bourse pour la réalisation de son événement Régates Sorel-Tracy, événement sportif et familial d’envergure internationale.

Le centre de plein air Ville la Joie à Saint-Victoire-de-Sorel aimerait réaliser des travaux d’amélioration des lieux, dont l’installation d’un nouveau plancher.

À Contrecœur, la Colonie des Grèves propose son projet de Canot-camping père-fille, pour les adolescentes de 12 à 15 ans et leur père. Lors du séjour d’une semaine, les participants seraient invités à descendre la rivière Richelieu, entre Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et Sorel-Tracy.

Également, l’organisme Entre l’assiette et nous lance le projet Mélitot le cuistot, soit des ateliers culinaires complets permettant aux enfants de développer leurs compétences culinaires, de devenir des citoyens engagés et de créer des liens avec le milieu agroalimentaire.

Le programme de bourses rassemble plusieurs partenaires en Montérégie, dont le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, les 14 MRC, l’agglomération de Longueuil ainsi que la Table de concertation des préfets de la Montérégie.

Les gens ont jusqu’au 29 novembre à 23 h 59 pour voter pour leur projet favori sur la plateforme en ligne biecmonteregie.ca. Les votes apporteront une valeur ajoutée au projet lors de l’évaluation du jury en décembre.

image