4 juillet 2019
Élections fédérales
Nathalie Rochefort sera candidate à l’investiture du PLC
Par: Raphaëlle Ritchot

Nathalie Rochefort a été députée de Mercier à l'Assemblée nationale de 2001 à 2003 sous les couleurs du Parti libéral du Québec. Photo tirée de Facebook

Établie à Pierreville depuis l’été dernier, Nathalie Rochefort vise l’investiture du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription Bécancour–Nicolet–Saurel.

« Je suis tombée en amour avec le coin, raconte-t-elle. Je connaissais le maire de Pierreville, Éric Descheneaux, je suis allée le féliciter pour son nouveau poste. Son conjoint et lui m’ont fait faire le tour du village, j’ai dit « j’aime ça » et trois semaines plus tard, j’y habitais. »

La candidate baigne depuis longtemps dans la politique. Elle a été députée de Mercier pour le Parti libéral du Québec de 2001 à 2003, représentante régionale du PLC et elle est aussi présidente de l’organisme à but non lucratif DeGama qui a pour mission d’accompagner les immigrants dans leur processus d’intégration et d’installation au Québec.

« Avant que tu me poses la question concernant Louis Plamondon, il faut que je te dise que ça ne me fait pas peur, que j’aime les défis et que je ne suis pas là pour parler de ce qu’ont fait les anciens élus. Je suis là pour parler des besoins actuels du comté », indique-t-elle, sans prendre de détour.

Mme Rochefort ajoute également que la dette de l’Association locale du parti ne l’inquiète pas non plus.

À l’occasion de la fête du Canada, Mme Rochefort a organisé un souper au restaurant Chez Marc Beauchemin auquel la ministre du Tourisme Mélanie Joly s’est jointe. Admiratrice de l’auteure Germaine Guévremont, c’était naturel pour elle de commencer à se présenter dans la région à cet endroit.

Pour le moment, la date de l’investiture du Parti libéral du Canada dans la circonscription Bécancour–Nicolet–Saurel n’est pas connue.

image