16 mai 2019
En colère contre Parcs Canada
La MRC de Pierre-De Saurel appuie les Amis du canal de Saint-Ours
Par: Raphaëlle Ritchot

Parcs Canada a jugé que les trois saisons opérées par les Amis du canal de Saint-Ours équivalaient à un an et demi d'expérience. Photo tirée de Facebook

La MRC de Pierre-De Saurel a adopté une résolution, le 15 mai, afin d’appuyer les Amis du canal de Saint-Ours, qui ont perdu le contrat de gestion des habitations oTENTik situées à Saint-Ours.

Ces derniers, le maire de Saint-Ours Sylvain Dupuis et le député fédéral Louis Plamondon implorent Parcs Canada de revoir sa décision concernant la gestion des tentes oTENTik.

C’est à la suite d’un récent appel d’offres de Parcs Canada que les Amis du canal de Saint-Ours se sont vu retirer le contrat de gestion de ces unités d’hébergement à mi-chemin entre la tente et le chalet rustique. Parcs Canada exigeait trois années d’expérience pour être responsable de ces habitations, mais Parcs Canada a indiqué que les trois saisons d’expérience que les Amis du canal de Saint-Ours avaient accumulées n’étaient pas suffisantes.

Une décision que le maire de Saint-Ours, Sylvain Dupuis, et le député fédéral Louis Plamondon dénoncent.

D’ailleurs, M. Dupuis a tenu à remercier le député fédéral lors de la séance du conseil de la MRC de Pierre-De Saurel pour ses conseils et son aide lors de discussions avec des employés fédéraux.

« Maintenant, la balle est vraiment dans le camp de Parcs Canada. On veut une décision rapidement et je crois que la résolution adoptée par la MRC va mettre de la pression supplémentaire en ce sens », a indiqué M. Dupuis.

Le maire de Saint-Ours rencontrera la directrice Unité des Voies Navigables au Québec de Parcs Canada le 28 mai prochain.

image