31 octobre 2015
Mille personnes assistent au baptême de la Place Éric Salvail
Par: Louise Grégoire-Racicot
L'animateur Éric Salvail et le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, ont  manifesté beaucoup d'enthousiasme et de bagout au cours de cette petite cérémonie protocolaire qui a permis de nommer Place Éric Salvail le mail piétonnier vosin du marché. Un millier de Sorelois de tous les âges ont assisté à leurs échanges. | TC Média - Pascal Cournoyer

L'animateur Éric Salvail et le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, ont manifesté beaucoup d'enthousiasme et de bagout au cours de cette petite cérémonie protocolaire qui a permis de nommer Place Éric Salvail le mail piétonnier vosin du marché. Un millier de Sorelois de tous les âges ont assisté à leurs échanges. | TC Média - Pascal Cournoyer

Près de 1000 personnes ont accueilli avec chaleur l’animateur sorelois Éric Salvail, au mail piétonnier du centre-ville, angle des rue du Roi et Augusta, qui portera désormais le nom de « Place Éric Salvail ».

Publicité
Activer le son

Une surprise que lui réservait la ville de Sorel-Tracy, fière de son célèbre compatriote qui n’hésite pas, partout où il passe, à parler de sa ville natale.

Même si la foule a attendu patiemment près d’une heure, l’arrivée de l’animateur vedette que le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin conduisait, elle a clairement apprécié que la Ville réponde ainsi à la demande faite en blague, au conseil sorelois, en mai dernier par M. Salvail, de nommer « quelque chose » en son nom.

En fait c’est deux choses plutôt qu’une que la Ville lui a dédié. Une première discrète intronisation, lui a fait croire que le parc à chiens du secteur Sorel, en présence de quelques chiens et de leurs maitres, porterait son nom.

Mais la véritable cérémonie protocolaire, feu d’artifice à l’appui, c’est à la place Éric Salvail, qu’elle a eu lieu.

En mode Salvail

Dès son arrivée, M. Salvail est entré dans sa peau d’animateur de foule, interpelant les gens tassés le long du tapis rouge déroulé pour lui jusqu’à une tribune au centre de la place. En reconnaissant certains, en saluant d’autres, il a ajouté, devant la Taverne centrale, que c’était là un lieu jadis fort fréquenté par son père.

Mais ce n’est qu’une quinzaine de minutes plus tard, en montant sur un podium qu’occupaient tous les membres du conseil, que le maire Péloquin a révélé à Éric la décision du conseil de donner son nom à cette place,

« Le conseil veut ainsi souligner la grande affection et fierté des Sorelois pour cette vache sacrée que tu es devenue. Tu es un grand Sorelois. Tu as de l’énergie. Ta ville est tatouée sur ton cœur, tu en parles souvent. Ce lieu qui a vocation de rassemblement, de culture et de divertissemement mérite qu’on le nomme bien. »

Des mots qui ont visiblement ému M. Salvail qui n’avait cesse de dire « C’est hot, j’en reviens pas », remerciant les gens d’y être en si grand nombre.

« J’ai passé mon enfance ici. Je venais au marché, mon père fréquentait l’université (taverne centrale). Je suis sans mot. Avoir une place à son nom de son vivant, c’est hot! » a-t-il poursuivi, en remarquant les bannières à son nom.

À son image

Quand elle célébrera son 375e, la Ville saura honorer ceux qui l’ont marquée. « Le conseil a plutôt choisi de donner à cette place ton nom bien vivant et inspirant puisque cette place en est une de rassemblement, de night life, de joie de vivre, à ton image ! »

Quant à M, Salvail, il a salué le maire en concluant: « Je suis content que tu amènes dans cette ville des choses nouvelles pour la garder bien vivante. »

Ainsi prend fin cette première intervention directe d’Éric Salvail dans la vie municipale soreloise.

Rappelons qu’en mai dernier, accompagné de son équipe de tournage, il avait cogné aux portes de résidents de la Ville pour qu’ils signent une pétition appuyant sa demande. Puis il était débarqué en pleine réunion publique du conseil pour déposer cette pétition. Un topo projeté au cours d’une de ses quotidiennes, le 20 octobre dernier. Dès le lendemain, Serge Péloquin, qui s’est invité sur le plateau de son émission, l’avait convié à la brève cérémonie de ce matin.

Nul doute que ceux qui ont manqué ce rendez-vous qui s’est déroulé sous le signe de l’humour et de la douce folie, pourront en voir des extraits lors d’une prochaine émission d’En mode Salvail au réseau de télé V, puisque M. Salvail était accompagné dans son périple sorelois, de son équipe de tournage.

image