12 mars 2019
Patinage artistique aux Jeux du Québec
Maude Frappier fracasse un record et gagne l’or
Par: Jean-Philippe Morin
Maude Frappier (au centre) est montée sur la plus haute marche du podium aux Jeux du Québec en vertu d'un record de pointage à cette compétition.
Photo gracieuseté

Maude Frappier (au centre) est montée sur la plus haute marche du podium aux Jeux du Québec en vertu d'un record de pointage à cette compétition. Photo gracieuseté

Maude Frappier, de Sainte-Anne-de-Sorel, n’est âgée que de 12 ans, mais elle fait déjà écarquiller bien des yeux. Aux Jeux du Québec avec l’équipe de Richelieu-Yamaska, elle a fracassé un record, le 4 mars,avec un pointage de 43,63 en patinage artistique dans la catégorie juvénile filles. Elle a ainsi remporté la médaille d’or contre 38 autres patineuses.

« J’avais hâte, mais j’étais tellement stressée! Un moment donné, je ne voulais plus y aller tellement j’étais nerveuse, mais mes coachs m’ont rassurée. Finalement, c’était vraiment ma meilleure performance à vie », s’exclame-t-elle, quelques jours après la compétition.

Non seulement sa note artistique a été presque parfaite, mais elle a réussi à obtenir des points bonis grâce à ses sauts. Pour la première fois, elle essayait un saut triple en compétition. Elle l’a réussi à la perfection, ce qui lui a permis de battre le record des Jeux du Québec et ainsi ramener une médaille d’or, une première en 20 ans pour l’équipe de Richelieu-Yamaska dans la catégorie juvénile.

« Quand je pratiquais le saut lundi, mardi et mercredi, je tombais tout le temps. Le jeudi et le vendredi, ça allait vraiment mieux. On a failli le laisser tomber, mais comme je l’ai bien réussi le vendredi, on s’est dit qu’on allait l’essayer. Finalement, c’était une bonne décision! », explique Maude Frappier.

Il s’agissait de sa dernière compétition dans la catégorie juvénile. La jeune représentante du Club de patinage artistique (CPA) Sorel-Tracy patinera désormais dans la catégorie pré-novice, qui regroupe des filles de 16 ans et moins. La Sainte-Annoise a d’ailleurs participé à une première compétition dans cette catégorie à Terrebonne le mois dernier. À seulement 12 ans, elle était montée sur la première marche du podium alors qu’elle faisait face à des filles de 13, 14 et 15 ans.

La persévérance

Dès l’âge de 4 ans, Maude Frappier a chaussé les patins pour la première fois. Vers la fin de la saison, elle ne savait plus si elle voulait continuer. « Je lui ai dit qu’elle allait terminer sa saison, puis que si elle voulait lâcher ensuite, c’était son choix. Finalement, elle n’a jamais abandonné! », raconte son père Hugo Frappier.

À force de persévérer et de gravir les échelons un à un, Maude Frappier a récolté plusieurs honneurs dans différentes compétitions. Elle s’inspire beaucoup de patineuses comme Alicia Pineault, qui s’entraîne avec elle au Centre élite de patinage artistique de Boucherville, en sports études.

« Malgré ses nombreuses blessures, elle ne lâche pas, peu importe ce qui arrive. C’est impressionnant. Joannie Rochette, aux Jeux olympiques, malgré qu’elle ait perdu sa mère pendant la semaine, a livré une superbe performance et gagné le bronze. Ces athlètes m’inspirent parce que malgré les embûches, elles persévérèrent. C’est ce que j’aime du patin : pouvoir se relever malgré les blessures, donner son meilleur et voir notre évolution avec les nombreux entraînements », confie la jeune athlète.

La prochaine étape pour elle sera de se qualifier aux Défis canadiens cet automne dans la catégorie pré-novice. Elle ne préfère pas trop penser aux Championnats canadiens de janvier 2020, ni même aux Jeux olympiques dans quelques années. Pour elle, c’est la prochaine compétition qui importe. Pour participer à ces Défis qui auront lieu à Edmonton, elle devra livrer de belles performances tout au long de l’année, notamment à Ottawa et Pierrefonds cet été.

Une autre Soreloise aux Jeux

La Soreloise Rose Fournier, également représentante du CPA Sorel-Tracy, a aussi pris part aux Jeux du Québec dans la capitale nationale. Elle a obtenu la 35e place dans la catégorie juvénile avec un pointage de 21,27.

image