30 octobre 2015
Mathieu Dugas résiste aux attaques des Marquis
Par: Jean-Philippe Morin
Les Éperviers de Sorel-Tracy ont vaincu les Marquis de Jonquière par la marque de 3-0, le 30 octobre, au Colisée Cardin. | TC Média - Pascal Cournoyer

Les Éperviers de Sorel-Tracy ont vaincu les Marquis de Jonquière par la marque de 3-0, le 30 octobre, au Colisée Cardin. | TC Média - Pascal Cournoyer

Les Éperviers de Sorel-Tracy ont vaincu les Marquis de Jonquière par la marque de 3-0, le 30 octobre, au Colisée Cardin. | TC Média - Pascal Cournoyer

Les Éperviers de Sorel-Tracy ont vaincu les Marquis de Jonquière par la marque de 3-0, le 30 octobre, au Colisée Cardin. | TC Média - Pascal Cournoyer

Les Éperviers de Sorel-Tracy ont vaincu les Marquis de Jonquière par la marque de 3-0, le 30 octobre, au Colisée Cardin. | TC Média - Pascal Cournoyer

Les Éperviers de Sorel-Tracy ont vaincu les Marquis de Jonquière par la marque de 3-0, le 30 octobre, au Colisée Cardin. | TC Média - Pascal Cournoyer

Malgré des attaques répétées des Marquis de Jonquière et de nombreux désavantages numériques, les Éperviers de Sorel-Tracy ont tenu leur mince avance tout au long du match, notamment grâce aux prouesses de leur gardien Mathieu Dugas, en route vers une victoire de 3-0 au Colisée Cardin, vendredi soir.

Publicité
Activer le son

Les Éperviers ont beaucoup mieux joué le 30 octobre, devant 1158 spectateurs, que lors du week-end précédent. Les Sorelois s’étaient inclinés contre Trois-Rivières à domicile et à Jonquière. La transition était meilleure et l’effort en était un d’équipe, admettait l’entraîneur-chef Stéphane Roy après la rencontre.

« On a mieux joué, on était plus structuré. On n’a pas vraiment travaillé plus fort, on a juste mieux travaillé », a-t-il résumé.

Après une période sans but, les Éperviers ont ouvert la marque grâce au premier de Kevin Gadoury, qui a profité d’un 3 contre 1 pour tirer entre les jambières du gardien. Les Éperviers ont toutefois raté cinq occasions en avantage numérique au cours du deuxième vingt.

En début de troisième, malgré des attaques soutenues des Marquis, les Éperviers ont réussi à tenir le coup. Les nombreuses pénalités n’ont pas aidé la cause des locaux, à leur tour indisciplinés, mais les Marquis n’ont pas réussi à capitaliser dans de longs 5 contre 3, heurtant quelques poteaux au passage. Mathieu Dugas a fait les arrêts clés au bon moment. Il en a réalisé 33 au cours du match.

Les nombreuses chances manquées aux Marquis ont finalement profité aux Éperviers au milieu de l’engagement. Au cours d’un rare avantage numérique des siens, la recrue Vincent Couture a marqué (déjà) son cinquième but de la saison pour accroître l’avance des siens à 2-0.

« On a eu le gros but qu’on avait besoin pour rendre ça 2 à 0, puis notre désavantage numérique a vraiment fait le travail. Ton gardien doit être ton meilleur joueur dans ces situations et c’est ce qui est arrivé », a analysé l’entraîneur.

Marco Charpentier a finalement compté son 12e de la saison dans un filet désert.

Les Éperviers ont maintenant une fiche de cinq victoires et quatre défaites. La prochaine rencontre aura lieu le dimanche 1er novembre, à 16h, à Cornwall.

« On aura un jour pour se reposer. Faudra garder le même style à l’extérieur », a conclu Roy.

image