15 août 2016
Mario Bastiani tente sa chance dans Marie-Victorin
Par: Deux Rives
Mario Bastiani sera candidat indépendant dans la circonscription de Marie-Victorin. | Photo: Stéphane Martin

Mario Bastiani sera candidat indépendant dans la circonscription de Marie-Victorin. | Photo: Stéphane Martin

La circonscription de Marie-Victorin, laissée orpheline depuis le départ du député péquiste Bernard Drainville en juin dernier, attire du monde de tout horizon. Voilà que le Sorelois Mario Bastiani, âgé de 67 ans, briguera les suffrages à titre de candidat du Parti Indépendantiste.

Par Stéphane Martin

« Notre but n’est pas de gagner, mais d’ébranler la CAQ et le Parti libéral. On veut aussi réveiller le Parti québécois qui présente des candidats que l’on qualifie de fédéralistes renouvelés », lance M. Bastiani.

Depuis plus de 46 ans, ce dernier est connu comme libraire dans la région de Sorel-Tracy. La circonscription de Marie-Victorin étant située à Longueuil, il entend miser sur le transport en commun afin de rapprocher ces deux régions.

« Aller à Montréal en autobus, incluant le métro, ça coûte 60$ aller-retour pour deux personnes. Si on parle d’écologie, il y a quelque chose qui ne marche pas. Les gens vont à Montréal en automobile. Ce que je souhaite pour Marie-Victorin, c’est de développer un axe Sorel-Longueuil avec du transport en commun moins cher. Ça va amener du monde ici et donner un accès au fleuve à ces gens. »

Dans le communiqué de presse annonçant sa candidature, on peut lire que M. Bastiani désire profiter de cette élection partielle afin de demander que les frais dentaires soient couverts par l’Assurance-maladie du Québec, et également que le bloc patrimonial d’électricité devienne gratuit de la part d’Hydro-Québec. Le tout se voudrait en accord avec la promesse faite par la société d’État lors de la nationalisation des compagnies privées d’électricité qui était « toujours vendre aux citoyens du Québec l’électricité au moindre coût possible ».

La date à laquelle l’élection partielle dans Marie-Victorin sera déclenchée n’est pas encore connue. Il est trop tôt afin de connaître les candidats que Mario Bastiani affrontera. Six péquistes se livreront bataille pour représenter le Parti québécois. Le résultat de cette investiture sera dévoilé le 18 septembre.

Il s’agit d’un deuxième saut en politique pour Mario Bastiani, qui s’était présenté à la mairie de Sorel-Tracy après la fusion en 2000. Il avait terminé au dernier rang avec 1,27% des voix.

image