22 juillet 2016
Marie-Pier Gamache : de chanteuse à comédienne d’un soir
Par: Julie Lambert
Marie-Pier Gamache a ajouté une corde à son arc en participant à la production musicale The Wall Theatre Experience présentée au Capitole de Québec. | Photo: Gracieuseté – Mélanie Tremblay

Marie-Pier Gamache a ajouté une corde à son arc en participant à la production musicale The Wall Theatre Experience présentée au Capitole de Québec. | Photo: Gracieuseté – Mélanie Tremblay

La chanteuse de la région, Marie-Pier Gamache, a relevé un nouveau défi, le 17 juillet dernier, en participant à sa première production musicale The Wall Theatre Experience présentée au Capitole de Québec.

Le spectacle met en vedette Richard Petit, Meggie Lagacé, Eva Avila et Sylvain Auclair. Cet opéra-rock très sombre est une adaptation intégrale de l’album mythique The Wall de Pink Floyd.

La jeune femme a été appelée en renfort pour se joindre à la production puisqu’une des comédienne et chanteuse ne pouvait pas être présente lors de la représentation.

En moins d’une semaine, Marie-Pier a dû apprendre non seulement les back vocals, mais également les paroles d’une scène pour l’occasion. Elle a travaillé très fort avec l’équipe pour être prête à temps, environ 6 à 7h par jour, avoue-t-elle.

« J’ai trouvé ça énorme! Ce n’est pas juste de chanter, mais aussi de réaliser des changements de costume, de suivre la mise en scène et de personnifier des personnages. J’avais un monologue en anglais. Je suis bonne, mais c’était assez particulier », décrit l’artiste en entrevue avec le Journal alors qu’elle revenait de Québec.

Un nouvel atout dans sa manche

La chanteuse, qui a notamment participé à l’émission La Voix en 2014, n’avait jamais été sur scène dans un autre objectif que chanter. Ayant l’habitude d’interagir avec le public et de faire des plaisanteries en spectacle, elle a trouvé cela différent de ne pas avoir réellement de contact avec la salle.

Personnifier quelqu’un d’autre sur les planches a été aussi une expérience difficile à réaliser et très loin de sa zone de confort, souligne l’artiste de 25 ans.

« J’ai toujours été celle qui n’était pas bonne en art dramatique et qui riait tout le temps. J’ai dû passer par-dessus ça. Ça s’est bien déroulé. J’étais super contente. J’aimerais même le refaire et c’est sûr que plus j’en ferai, plus je serai à l’aise de le faire. Cela ajoute quelque chose à mon bagage, mais je faisais surtout ça comme un défi personnel », mentionne la chanteuse.

Elle est maintenant la nouvelle remplaçante officielle sur le spectacle qui est la seule production à présenter l’œuvre intégrale du groupe. « Les acteurs voyagent partout dans le monde, c’est une méga production internationale », ajoute Mme Gamache.

Un projet prioritaire

Si elle a adoré son expérience avec la troupe, la chanteuse consacrera son énergie davantage sur la production de son premier album solo. Aucune date n’est encore arrêtée, mentionne-t-elle, mais un extrait sera dévoilé au printemps prochain.

« J’ai quelques spectacles prévus avec le groupe rock Les Vikings, mais je travaille surtout sur mon album. Tous les week-ends, je suis dans les Laurentides avec mon parolier pour faire ça. On travaille très fort pour sortir au moins une première chanson à la radio en 2017 », conclut-elle.

En attendant d’entendre ses chansons, les gens pourront revoir la rockeuse lors d’une prestation qui aura lieu le 13 août prochain pendant le tournoi de « washers » sur l’allée piétonnière.

image