21 août 2019
Membre du spectacle Guitar Story
Marc-André Dionne foulera les planches de la salle Georges-Codling le 29 août
Par: Katy Desrosiers
Marc-André Dionne (au centre) sera sur scène avec les musiciens de Guitar Story le 29 août à la Salle Georges-Codling. 
Photo Martin Aubertin

Marc-André Dionne (au centre) sera sur scène avec les musiciens de Guitar Story le 29 août à la Salle Georges-Codling. Photo Martin Aubertin

Parmi ses projets en solo, Marc-André Dionne offre des prestations à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau à Montréal. 
Photo gracieuseté

Parmi ses projets en solo, Marc-André Dionne offre des prestations à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau à Montréal. Photo gracieuseté

Le spectacle Guitar Story sera présenté le 29 août à 20 h à la salle Georges-Codling du Marché des arts Desjardins. Le chanteur sorelois Marc-André Dionne en fait partie. Il aura l’occasion de présenter, devant un public qu’il connaît bien, des classiques, entre autres, de la musique rock, blues, métal et country.

« C’est un gros projet. On fait les chansons de 100 guitaristes. C’est presque 150 tounes. C’est un show qui met de l’avant les solos et les guitaristes. Comme Django Reinhardt, il lui manquait deux doigts, alors notre guitariste se tape deux doigts pour être sur que ça sonne pareil », explique Marc-André Dionne.

Dans le spectacle, les musiciens et chanteurs présentent plusieurs medley, de styles différents, au lieu d’offrir les chansons complètes. « On va vraiment chercher tout ce qui est impressionnant pour les gens de voir, les solos qu’ils connaissent. […] Les gens ne seront pas déçus. C’est un spectacle qu’il faut voir au moins une fois », ajoute-t-il.

Au départ, le groupe était composé de six musiciens, dont une chanteuse. Le gérant du groupe, Mathieu Thuot, explique que Marc-André Dionne s’est rajouté il y a environ deux ans, lorsque le groupe a eu le désir d’incorporer plus de refrains chantés. « Ça va faire cinq ans cette année qu’on fait le spectacle. Au début c’était surtout instrumental et on avant une chanteuse. Mais les gens veulent les refrains, ça leur permet de mieux reconnaître les chansons. C’est là qu’on a décidé d’avoir Marc-André. C’est un excellent chanteur. La chanteuse Samanta Crête-Poudrier et lui font des harmonies tout le long du spectacle. Toutes les chansons d’homme c’est lui qui les fait. Pour les Hotel California, ça nous prenait une voix masculine. Le mélange des deux voix ça ajoute un gros quelque chose dans le spectacle », affirme-t-il.

Le musicien sorelois, qui joue un rôle de chanteur dans le spectacle, a tout de même quelques occasions de gratter la guitare. « Il y a de la guit acoustique dans pas mal tout ce qui est québécois, mentionne-t-il. Par exemple, Hélène de Roch Voisine, quand il y a le solo à deux guitares, la guit acoustique c’est moi. »

Marc-André Dionne a bien hâte de performer devant le public sorelois. « Enfin! On avait essayé de joindre le Gib Fest l’an passé. Ils nous ont contacté pour cet été, mais on avait la porte ouverte pour ce show du 29 à la salle Georges-Codling. […] De jouer chez nous avec ce show, je suis bien content. La prochaine étape c’est mon show à moi à Sorel à la salle Georges-Codling », lance-t-il en riant. Il explique qu’il en a déjà discuté avec la direction et que c’est un dossier en cours.

n

Dernièrement, le groupe a présenté le spectacle à Saint-Eustache devant une salle comble de 700 personnes. Cet automne, les musiciens se rendront, entre autres, au Saguenay – Lac-Saint-Jean, au Témiscamingue, à Québec, à Brossard et à Sainte-Thérèse.

Malgré ce projet, Marc-André Dionne continue de donner des spectacles solos. « Ça fait partie de la job de chanteur. Je suis musicien pour mes affaires, je fais mes spectacles à moi. J’ai d’autres projets auxquels je dis oui, mais cette gang-là, je l’aime beaucoup. C’est un projet auquel je crois beaucoup », explique le chanteur.

Il croit qu’avec la formule utilisée pour Guitar Story, le spectacle pourrait, dans le futur, être présenté en Ontario et aux États-Unis.

image