3 avril 2015
Louis-Simon Nadeau ne baisse pas les bras
Par: Jean-Philippe Morin
Louis-Simon Nadeau a tout donné lors du « Combine » à Montréal le 25 mars dernier. | o: gracieuseté/Rogerio Barbosa

Louis-Simon Nadeau a tout donné lors du « Combine » à Montréal le 25 mars dernier. | o: gracieuseté/Rogerio Barbosa

SOREL-TRACY – La journée du 25 mars aura été mouvementée pour l’ex-joueur de football du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, Louis-Simon Nadeau. Le Sorelois n’a pu réaliser les temps voulus à Montréal lors du « Combine » de la Ligue canadienne de football (LCF), mais il ne baisse pas les bras pour autant en vue du repêchage du 12 mai.

Publicité
Activer le son

« C’était un mauvais timing, je n’étais pas à mon mieux physiquement. Mais je ne suis pas un gars qui cherche des excuses. Au contraire, je vais juste me retrousser les manches. Dans les circonstances, j’ai fait de bons temps », souligne Louis-Simon Nadeau.

À la course de 40 verges, Nadeau a réalisé un temps de 5,29 secondes, ce qui le place dans la moyenne des joueurs de ligne défensive. D’ailleurs, il est dans la moyenne de la plupart des exercices, dont le « bench press ».

Toutes les équipes de la LCF étaient sur place afin d’évaluer le talent des joueurs en vue du repêchage qui aura lieu dans un peu plus d’un mois. Même s’il n’a pas été sélectionné pour se rendre à Toronto pour la prochaine étape, tout n’est pas terminé pour Louis-Simon Nadeau, qui compte redoubler d’ardeur et prouver aux recruteurs de quel bois il se chauffe.

« Je n’abandonne pas mon rêve. Ce sera plus compliqué, mais ma carrière n’a jamais été en ligne droite jusqu’à maintenant. Quand on cogne à la porte de la grande ligue, c’est un peu plus difficile, mais je vais juste travailler encore plus fort! », lance le Sorelois.

D’ici le repêchage, Nadeau effectuera quelques vidéos avec l’aide de son agent afin de montrer ses talents aux recruteurs.

image