29 janvier 2020
L’Orienthèque reçoit 254 440 $ en subventions
Par: Jean-Philippe Morin

Marie-Pier Pothier et Mylène Castonguay, de L’Orienthèque, en compagnie du député Jean-Bernard Émond. Photo gracieuseté

Le député Jean-Bernard Émond a annoncé l’octroi de deux subventions totalisant plus de 250 000 $ pour L’Orienthèque, centre d’orientation et d’intégration de la main d’œuvre.

Publicité
Activer le son

La première aide financière, d’un montant de 240 000 $, provient du Secrétariat à la condition féminine, dans le cadre de l’appel de projets en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Le projet « À ton rythme! » de L’Orienthèque, qui vise à permettre aux femmes éloignées du marché du travail d’identifier leurs réels intérêts, de reconnaître leurs compétences et de développer leur autonomisation, figure parmi les trois initiatives retenues en Montérégie.

« L’Orienthèque est un atout de taille pour notre région, en particulier dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre qui fait désormais partie de notre réalité et qui nuit à nos entreprises, ainsi qu’à nos organismes publics. En favorisant l’intégration de l’ensemble des citoyens au marché du travail, L’Orienthèque participe activement au développement socio-économique de notre région. Son projet permettra aux femmes éloignées du marché du travail d’intégrer avec succès le milieu de l’emploi. Je suis convaincu qu’avec son équipe dynamique, L’Orienthèque fera de ce projet une réussite! », se réjouit Jean-Bernard Émond.

« Nous sommes très fiers de cette initiative. En suivant leur propre rythme, les femmes inscrites au projet auront de plus en plus confiance en elles et en leur potentiel. Au terme de leur cheminement, elles verront leurs chances augmentées d’intégrer le marché du travail et contribueront ainsi à l’amélioration de leurs conditions de vie socio-économiques », ajoute Mylène Castonguay, directrice générale de L’Orienthèque.

Une deuxième subvention d’un montant de 14 440 $ a également été octroyée à L’Orienthèque pour son projet « Accès santé », dans le cadre du Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activité physique du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

image