21 février 2019
L’organisme Justice alternative Pierre-De Saurel reçoit une subvention de 15 000 $
Par: Jean-Philippe Morin

L’organisme Justice alternative Pierre-De Saurel a reçu une subvention de 15 000 $ dans le cadre de l’édition 2018-2019 du Programme d’aide financière pour favoriser l’accès à la justice.

Cette somme permettra la réalisation du projet Les conflits, les chicanes, s’en parler pour les régler et mieux s’entendre, visant à faire la promotion du service de médiation citoyenne à Pierre-De Saurel, en sensibilisant les citoyens en matière de modes de prévention et de règlement des différends.

Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, s’est réjoui de cette annonce. « Justice alternative Pierre-De Saurel joue un rôle clé dans notre région depuis plusieurs années, en ce qui a trait à l’accès à la justice, par la priorisation de la médiation. En ce sens, cet organisme contribue directement à l’allégement de notre système judiciaire, en plus de fournir une aide directe aux citoyens nécessitant ses services. C’est donc avec gratitude que j’accueille cette aide gouvernementale, qui permettra à Justice alternative Pierre-De Saurel de poursuivre sa mission et de mener à bien son projet de médiation », a-t-il déclaré.

L’initiative de Justice alternative Pierre-De Saurel figure parmi les 20 projets retenus par le gouvernement du Québec. Les projets financés s’adressent à des clientèles variées vivant des enjeux particuliers en matière d’accès à la justice. Ils portent également sur la prévention et le règlement des différends ou offrent aux citoyens des services innovants favorisant l’accessibilité à la justice, notamment grâce aux nouvelles technologies.

image