17 juillet 2019
Meurtre à Yamaska
Loïc René subit son enquête préliminaire
Par: Raphaëlle Ritchot

Le quinquagénaire est détenu pour la durée des procédures judiciaires depuis son arrestation en août dernier. Photo tirée de Facebook

L’enquête préliminaire de Loïc René, accusé du meurtre de son père Guy René, a eu lieu mardi au palais de justice de Sorel-Tracy.

Cette enquête devait durer deux jours, mais la Couronne a réussi à boucler l’exercice en une journée seulement.

Quelques membres de la famille de l’accusé étaient présents au palais de justice de Sorel-Tracy.

Tout au long de la procédure, M. René a semblé gêné, adressant quelques regards furtifs à sa famille.

Le juge Foucault doit déterminer si l’accusé sera cité à procès pour un meurtre avec ou sans préméditation. Il rendra sa décision le 23 août prochain.

Les détails qui ont été révélés dans le cadre de l’enquête préliminaire sont frappés d’une ordonnance de non-publication.

À lire également 

Rappelons que Guy René, décédé à l’âge de 76 ans, était un ancien directeur de l’école primaire de Yamaska. Son fils s’était rendu chez lui le 18 août dernier, sur l’Île-du-Domaine, à Yamaska. Loïc René, âgé d’une cinquantaine d’années, s’était lui-même livré à la police de Longueuil, le soir du drame, et il a confessé aux policiers qu’il avait enlevé la vie à son père.

image