10 mai 2018
L’Hôtel de la Rive accueille de plus en plus de congrès
Par: Stéphane Martin

L'Hôtel de la Rive a gardé son statut de 4 étoiles grâce à des investissements au cours des dernières années. (Photo : Stéphane Martin)

Les efforts investis par les dirigeants de l’Hôtel de la Rive afin d’attirer les congressistes dans la région de Sorel-Tracy commencent à porter fruit. Au moment d’écrire ces lignes, cinq congrès sont réservés pour l’année 2018.

« Ça peut ne pas sembler beaucoup, mais c’était quasiment inexistant les années précédentes. Avec une moyenne de 240 nuitées par événement, on peut parler d’une réussite et affirmer que Sorel-Tracy gagne lentement sa place dans la tenue de congrès en Montérégie », explique la directrice des ventes et développements des affaires, Suzanne Lareau.

Cette dernière a, entre autres, comme mandat d’effectuer du démarchage auprès des organisations afin d’avoir une longueur d’avance et de positionner la région en tête de liste pour la tenue de congrès de tous genres.

« Actuellement, je travaille l’agenda de 2019, 2020 et 2021. Un congrès se planifie des années à l’avance. Nos démarches sont beaucoup avec le corporatif, les travailleurs d’industries et le secteur public. On approche les entreprises de la région pour qu’ils pensent à tenir ces événements chez nous ».

Comme plusieurs commerçants de Sorel-Tracy, l’Hôtel de la Rive fonde énormément d’espoir dans le projet Statera pour augmenter l’achalandage.

« Cela ajoute à la liste de produits d’appels touristiques. Vous savez, avant de vendre un établissement, on vend la région. Si l’on reste dans l’optique d’attirer des congrès, il y a toujours une activité qui est offerte dans ces événements et l’expérience Statera en sera une belle », de conclure Mme Lareau.

Rappelons que l’Hôtel de la Rive a réalisé des investissements majeurs dans les dernières années afin de revamper son restaurant, sa salle de réception Saint-Laurent et ses 100 chambres tout en construisant une nouvelle terrasse. Ces rénovations ont aidé l’institution à conserver son statut de 4 étoiles.

image