18 octobre 2018
L’expertise de l’Orienthèque au service du ministère de l’Immigration
Par: Stéphane Martin

Marilou Chapdelaine, directrice générale et Mélanie Hébert, responsable d'Accès-région à l'Orienthèque. (Photo : Stéphane Martin)

L’Orienthèque de Sorel-Tracy a reçu une subvention du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec afin de réaliser une étude pour déterminer les facteurs favorisant l’accueil des immigrants en région.

Publicité
Activer le son

« Il s’agit principalement de recenser les services mis à la disposition des nouveaux arrivants et de déterminer ce qui va bien et ce qui pourrait être amélioré pour faciliter la régionalisation. Nous allons sonder les gens qui sont ici et faire des groupes de discussion avec les élus et les acteurs du milieu. Ces informations seront transmises au ministère qui émettra des recommandations par la suite afin d’améliorer les différents programmes d’intégration », explique la directrice générale, Marilou Chapdelaine.

Le mandat a été confié à Mélanie Hébert, qui est responsable du volet Accès-région depuis plus de six ans au sein de l’organisme.

« Le nerf de la guerre est de réussir à trouver le bon emploi pour la bonne personne, c’est ce qui fait en sorte que les gens restent, confie Mme Hébert. Quand une famille s’installe ici pour le travail, on s’occupe également de l’autre conjoint qui doit aussi trouver chaussure à son pied. La région offre aussi son lot d’avantages dont la proximité de Montréal et une multitude de services. »

Une visite exploratoire est organisée par l’Orienthèque le 19 octobre prochain où divers employeurs et acteurs locaux seront réunis au café-théâtre Les Beaux Instants afin d’accueillir une cinquantaine de visiteurs de la région montréalaise qui démontrent de l’intérêt à venir s’établir à Sorel-Tracy.

image