5 novembre 2015
Les trois équipes des Polypus passent à la prochaine étape
Par: Jean-Philippe Morin
Les Polypus juvéniles ne sont qu’à deux victoires du Bol d’Or | Mario Joly

Les Polypus juvéniles ne sont qu’à deux victoires du Bol d’Or | Mario Joly

Le programme de football au secondaire est en santé, scandent les entraîneurs Harold Turbide et René Jr Laferté. Et pour cause, puisque les trois équipes des Polypus sont passées à la prochaine étape, en quête du titre de leur division respective.

Les juvéniles sont champions en Montérégie

Les Polypus juvéniles (quatrième et cinquième secondaire) ont franchi un premier pas vers le but ultime de la conquête du Bol d’Or en remportant la finale montérégienne par la marque de 42-7. Dans le meilleur match disputé par ses joueurs cette saison, l’entraîneur Harold Turbide a aimé tous les aspects du jeu, de l’attaque pour le contrôle du ballon à la défense pour ne rien avoir donné à l’adversaire en passant par les unités spéciales.

La prochaine étape ne s’annonce pas facile toutefois. Le vendredi 6 novembre, à 19h30 à l’école Fernand-Lefebvre, les Polypus affronteront les Patriotes de Saint-Stanislas, de la ligue Laurentides-Lanaudière, dans le cadre de leur demi-finale provinciale.

« À ce stade, il ne reste que quatre équipes au Québec. C’est certain qu’on va affronter une très bonne formation » analyse M. Turbide.

Si les Polypus l’emportent, ils disputeront la finale du Bol d’Or le dimanche 15 novembre, à Drummondville.

Victoire en double prolongation pour les cadets

Les Polypus cadets (deuxième et troisième année) ont eu chaud en demi-finale de leur ligue, samedi dernier, mais la troupe à Harold Turbide s’en est sortie avec une victoire de 21-14 en deuxième période de prolongation.

« Dans toutes mes années de coaching, c’était la deuxième fois que je me rendais en prolongation en séries. J’ai dit aux gars d’en profiter, c’était une expérience! Même si on menait 14-0 avec cinq minutes à faire et qu’on s’est fait remonter, on n’a jamais lâché », souligne l’entraîneur Harold Turbide.

La finale des cadets aura lieu le samedi 7 novembre, à 13h à Candiac, à l’école Fernand-Séguin, contre une équipe invaincue.

Une cinquième finale de suite contre Granby pour les benjamins

Après une victoire facile de 38-14 (le score était de 30-0 à la demie) pour les Polypus benjamins (sixième année et première secondaire) en demi-finale, l’entraîneur René Jr Laferté a pris une gageure avec ses joueurs: s’ils remportent la finale par une marge de trois touchés ou plus, il se fera tatouer le logo des Polypus sur le cœur et il devra perdre 30 livres. Il n’en fallait pas plus pour que ses joueurs soient motivés, dit-il en riant.

Pour une cinquième année consécutive, leurs adversaires en finale seront les Incroyables de l’école J-H Leclerc de Granby. Les Polypus ont eu le dessus au cours des trois dernières années.

« On sait qu’ils arriveront préparés et qu’ils voudront venger leur défaite contre nous en saison régulière », résume M. Laferté.

La finale sera disputée au terrain de l’école Jacques-Rousseau à Longueuil, le dimanche 8 novembre, à 10h.

image