30 novembre 2020
Les travaux pour un terminus temporaire ont commencé à Contrecœur
Par: Katy Desrosiers

Le transporteur exo aménage actuellement un terminus temporaire d’autobus à Contrecœur. Photo page Facebook Ville de Contrecœur

Un nouveau terminus temporaire d’autobus sera construit à Contrecœur afin de permettre au transporteur exo de compléter la réalisation d’un projet de terminus permanent prévu pour l’été 2022.

Publicité
Activer le son

Cette solution transitoire en gravier sera mise en service dès janvier 2021. Elle comprendra une boucle d’autobus et un stationnement de 12 places.

Les travaux ont déjà commencé. Le nouveau site, situé en face de l’ancien terminus, a été choisi de concert avec la Ville de Contrecœur à la suite de l’annonce de l’ouverture d’un CPE et de l’agrandissement de l’École primaire des Cœurs-Vaillants. Ces nouveaux développements ne permettaient plus de maintenir en activité le stationnement qui était utilisé par la clientèle d’exo.

À compter du 4 janvier 2021, un départ supplémentaire sera ajouté le matin à la ligne 709 en direction de Longueuil pour faciliter les déplacements de la clientèle pendant cette période plus achalandée de la journée.

Le directeur général d’exo, Sylvain Yelle, affirme que ce projet de terminus à Contrecœur, qui s’amorce avec la construction de l’installation temporaire, est une opportunité exceptionnelle d’améliorer significativement l’expérience client grâce à un projet intégré dans son milieu. « D’ici 2022, nous continuerons de travailler avec nos partenaires municipaux pour que le terminus permanent fasse la fierté de toutes et tous », a déclaré M. Yelle.

De son côté, la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire, se dit heureuse de l’amorce de cette première étape vers un projet structurant pour le transport collectif. « Celui-ci s’inscrit indéniablement dans le développement durable de notre municipalité et facilitera certainement le quotidien des travailleurs et des étudiants qui doivent se déplacer vers Longueuil et Montréal », ajoute Mme Allaire.

Le transporteur exo exploite depuis le 1er juin 2017 les services de transport collectifs réguliers par autobus et par transport adapté des couronnes nord et sud de Montréal, ainsi que le réseau de trains de la région métropolitaine de Montréal.

image