13 novembre 2018
Les travaux au parc Saint-Laurent-du-Fleuve seront lancés au printemps
Par: Sarah-Eve Charland

Le plan d'aménagement du parc Saint-Laurent-du-Fleuve. a été dévoilé. (Photo : Gracieuseté)

Le parc Saint-Laurent-du-Fleuve sera revampé au printemps 2019 par la Ville de Contrecœur. Cette dernière investira près de 300 000$ pour répondre aux besoins des citoyens du secteur.

Le parc situé sur la rue de l’Église se compose actuellement d’un terrain de soccer, de balançoires et d’une salle communautaire. Après les travaux, on y retrouvera une aire de rassemblement, un espace potager, une zone loisir avec du mobilier urbain, une zone de jeux pour les enfants, un pavillon et un boisé avec des sentiers d’hébertisme. Les terrains de tennis ont été enlevés. Le terrain de soccer sera bonifié.

Une consultation publique s’est tenue en mars 2018 au Centre des loisirs de Saint-Laurent-du-Fleuve. Une quarantaine de personnes ont participé à la démarche. Les citoyens qui ne pouvaient être présents ont par la suite été invités à remplir un sondage afin de partager leurs opinions et leurs priorités dans ce dossier.

« Les gens se sont déplacés. Le plan a été dévoilé dans le bulletin municipal. Ça respecte les besoins des citoyens », affirme la mairesse de Contrecœur, Maud Allaire.

Le parc Amable-Marion sur le point d’être rénové

La croissance des développements domiciliaires pousse la Ville de Contrecœur à améliorer le parc Amable-Marion, situé sur la rue Thomas-Valiquet, au cours de la prochaine année.

« Ça commence à faire loin pour les tout-petits du quartier Les Sentiers boisés à marcher pour se rendre au parc Antoine-Pécaudy. Le conseil avait une sensibilité à s’activer dans ce dossier-là », affirme le mairesse de Contrecœur, Maud Allaire.

Un consultation publique s’est tenue le 5 septembre au Centre multifonctionnel. Une soixantaine de personnes ont participé à la démarche. Les personnes ayant manqué ce rendez-vous ont également été invitées à faire part de leurs idées à travers un sondage. Les résultats ont été remis à l’architecte paysagiste qui effectue les propositions de projet.

Les finalités du projet et du budget demeurent en discussion auprès du conseil municipal. Les investissements seront intégrés dans le plan triennal d’immobilisation de la Municipalité.

Comme ce parc est situé près du parc de conservation de Barbe-Denys De La Trinité, les citoyens ont exprimé un fort désir d’y conserver son aspect naturel et forestier, ajoute l’agente aux communication de la Ville, Élisabeth Gagnon.

Un deuxième legs pour souligner le 350e anniversaire de la Ville de Contrecœur se retrouvera dans ce parc. Les détails seront dévoilés incessamment.

image