1 mars 2021
Les spectacles à l’extérieur continueront le week-end prochain à l’Hôtel de la Rive
Par: Alexandre Brouillard

Les clients de l’Hôtel de la Rive pourront continuer de danser sur leur balcon dès le prochain week-end. Photo Steve Gauthier Photo Steve Gauthier

Le conseil municipal de la Ville de Sorel-Tracy use de son pouvoir discrétionnaire réglementaire afin d’autoriser exceptionnellement l’Hôtel de la Rive à maintenir ses spectacles à l’extérieur jusqu’à 19 h les week-ends. Les élus adopteront la décision par résolution le 8 mars prochain en séance du conseil, mais les spectacles pourront avoir lieu dès vendredi.

Publicité
Activer le son

En décembre dernier, l’Hôtel de la Rive avait lancé un forfait grandement apprécié qui comprenait une nuitée, deux repas et le spectacle d’un DJ auquel les clients assistaient depuis le balcon de leur chambre. Alors que le couvre-feu était venu mettre un terme à ces événements, le propriétaire Robert Faithfull avait ajusté ses activités en offrant des spectacles sous forme de 5 à 7.

Le week-end dernier, M. Faithfull a annoncé être dans l’obligation d’annuler ses spectacles extérieurs à la suite de plusieurs plaintes formulées par un voisin et d’un avertissement de la Sûreté du Québec (SQ) pour le bruit occasionné.

La Ville de Sorel-Tracy avait reçu un signalement attestant que le volume des spectacles dépassait la limite permise par le règlement municipal de 65 décibels entre 8 h et 20 h. Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, avait alors invité M. Faithfull à diminuer le volume lors des prochains spectacles extérieurs.

« Malgré la proposition de la Ville, j’avais décidé de tout simplement annuler parce que je ne voyais pas l’intérêt de présenter des spectacles dont le son ne dépasserait pas 65 décibels [NDLR : une discussion entre deux personnes représente 60 décibels]. Le voisin a raison, il a la loi de son côté! Je trouve ça dommage qu’une seule personne suffit à annuler notre belle initiative », expliquait M. Faithfull, qui a dû mettre à pied 42 de ses 64 employés à ce moment.

Intervention de la Ville

Lundi matin, M. Péloquin annonçait qu’après discussion avec certains conseillers, ils avaient décidé d’user de leur pouvoir discrétionnaire réglementaire. « Nous autoriserons les spectacles à l’extérieur à l’Hôtel de la Rive. Robert Faithfull devra tenir compte d’un volume du son raisonnable, tous les événements devront se terminer au plus tard à 19 h et les règles sanitaires en vigueur devront être respectées. Il pourra donc tenir des spectacles, dès le week-end prochain, grâce à l’accord de principe obtenu avec l’aide du conseil municipal », mentionne en entrevue Serge Péloquin.

La SQ a été informée de la permission exceptionnelle octroyée à l’Hôtel de la Rive, qui pourra maintenir les spectacles en respectant la quiétude du voisinage.

M. Faithfull se dit très heureux de la décision adoptée par le conseil municipal. « Honnêtement, je ne m’attendais pas à ça! Je ne pensais pas que la Ville pouvait ajuster le règlement. En tout cas, c’est une très bonne nouvelle et je suis content que les élus aient pris la situation au sérieux », mentionne-t-il.

Par ailleurs, M. Péloquin explique que le conseiller du district 5, Stéphane Béland, et lui avaient préalablement discuté avec le plaignant, jeudi dernier, afin de trouver une solution qui conviendrait à tous. « En tout respect pour ce dernier, nous voulions trouver l’équilibre entre la quiétude du voisinage et ce bel événement qui est positif pour la vie économique de notre ville. J’invite le propriétaire de l’Hôtel de la Rive à rappeler tous les gens qui auraient pu annuler leur réservation pour la semaine prochaine et à leur confirmer que l’événement aura bel et bien lieu en respectant nos conditions », précise M. Péloquin.

Le maire ajoute que la Ville de Sorel-Tracy n’avait jamais demandé au propriétaire de l’Hôtel de la Rive de mettre fin aux spectacles extérieurs. « Nous lui avions seulement demandé de baisser légèrement le volume. Nous l’avons même félicité parce qu’il réussit à maintenir ses activités et les emplois qui y sont rattachés dans ce contexte extrêmement difficile de pandémie », explique-t-il.

Robert Faithfull précise qu’il attend le prochain point de presse de François Legault, qui aura lieu le mardi 2 mars, pour connaître les règles qui seront en vigueur avant d’annoncer la programmation à venir.

image