12 mai 2017
Les Sorelois vont plus souvent à l’urgence qu’ailleurs en Montérégie-Est
Par: Sarah-Eve Charland
Les administrateurs du CISSS Montérégie-Est ont dévoilé de nouvelles données concernant les temps d’attente à l’urgence. | TC Média – Archives

Les administrateurs du CISSS Montérégie-Est ont dévoilé de nouvelles données concernant les temps d’attente à l’urgence. | TC Média – Archives

Les patients sorelois vont plus souvent et restent plus longtemps à l’urgence à l’Hôtel-Dieu de Sorel que dans les autres urgences du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est.

Plusieurs patients visitent plus de trois fois par année l’urgence à Sorel-Tracy. « Nous avons choisi de suivre cet indicateur pour nous permettre d’observer les habitudes de consommation de notre clientèle. Nous souhaitons pouvoir cibler des interventions correspondant aux besoins de notre clientèle », mentionne la porte-parole du CISSS, Catherine Latendresse.

Les profils des grands consommateurs sont souvent liés à des problèmes de santé mentale, des maladies chroniques ou à des maladies aiguës comme le cancer, précise-t-elle.

Le CISSS estime que 37,5% des patients ayant visité l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Sorel ont été classés priorité 4 ou 5 par l’infirmière au triage. Cet indicateur représente la clientèle qui aurait pu être traitée par d’autres services de première ligne plutôt qu’à l’urgence.

Ce pourcentage se compare avantageusement à celui du reste de la Montérégie (44,6%) et est inférieur à celui du reste du Québec (54,8%), indique Mme Latendresse. D’un autre côté, il s’agit du plus haut taux en Montérégie-Est.

« Ce pourcentage plus bas que la moyenne québécoise peut possiblement s’expliquer par une bonne accessibilité pour la clientèle à leur médecin de famille, ainsi qu’à de saines habitudes d’utilisation des services nécessaires selon la condition de santé pour une bonne proportion de la population », croit-elle.

Moins de départ avant la prise en charge

Les départs avant la prise en charge sont la moins élevée au sein du CISSS Montérégie-Est. Mme Latendresse n’a pas pu expliquer pourquoi les départs sont moins fréquents à Sorel-Tracy qu’ailleurs.

« Cette donnée représente une bonne indication de la pression subie sur le système à l’urgence versus notre capacité à répondre à la demande. […] De façon générale, les gens qui quittent avant de voir un médecin se trouvent en grande proportion dans la catégorie des P4-P5 et choisissent de quitter après un certain temps d’attente », observe Mme Latendresse.

Statistiques sur l’urgence en 2016-2017

Pierre-De Saurel

Pierre-Boucher (Longueuil)

Richelieu-Yamaska (Saint-Hyacinthe)

Proportion des visites avec un niveau de priorité 4 et 5

37,5%

29%

34,7%

Proportion des patients ayant 3 visites et plus durant l’année

17,8%

8,7%

10,6%

Proportion des visites ayant un départ avant prise en charge médicale

8,1%

12,5%

14%

Temps moyens d’attente à l’urgence à Sorel-Tracy

Priorité 1

Priorité 2

Priorité 3

Priorité 4

Priorité 5

2016-2017

00 :15*

00 :34

02 :29

03 :34

01 :43

Cible ministérielle

Aucun délai

00 :15

0 :30

01 :00

2 :00

*Le délai pour la priorité 1 est un délai administratif. Le patient est pris en charge dès son arrivée à la salle d’urgence.

image