17 mars 2020
COVID-19
Les restaurateurs prennent des mesures drastiques
Par: Jean-Philippe Morin

Les plats à emporter sont privilégiés par les restaurateurs, dont Audrey Traiteur. Photo tirée de Facebook

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans plusieurs restaurants de Sorel-Tracy et des environs à la suite des demandes de François Legault en fin de semaine afin d’éviter la propagation de la COVID-19.

Publicité
Activer le son

En point de presse, le premier ministre du Québec a demandé aux propriétaires de limiter l’accueil des clients à 50 % de la capacité des salles, soit une table sur deux. Les comptoirs pour la nourriture à emporter ainsi que les livraisons demeurent ouverts. L’Association des restaurateurs du Québec (ARQ) a d’ailleurs fortement recommandé de privilégier les repas pour emporter et les livraisons.

Sur plusieurs pages Facebook d’entreprises de restauration, on peut y lire les différentes mesures prises.

Par exemple, Audrey Traiteur travaille avec une équipe réduite depuis le 16 mars. Outre le lavage des mains obligatoire et accentué, les employés désinfecteront les tables, chaises, banquettes, menus, terminaux de paiement, caisses, comptoirs et poignées de porte régulièrement. Afin de limiter la circulation de la clientèle, le service aux tables sera offert. Le service de livraison se poursuivra avec un renforcement des normes d’hygiène.

Chez Charlotine et cie, on envisage la livraison de boîtes à lunch à domicile pour les deux prochaines semaines. Un sondage a été réalisé sur la page Facebook de l’entreprise.

Aux restaurants Prince et O’Gusta, les salles à manger seront fermées jusqu’à nouvel ordre. « En tant qu’employeurs, nous avons l’obligation d’assurer la santé et la sécurité de nos employés. Nous avons aussi très à cœur le bien être de notre clientèle », écrit-on. Prince Pizzeria conservera sa livraison et son service « pour emporter » tous les jours. Au O’Gusta, on continuera de produire la sauce à spaghetti à la « Rheault » et les plats préparés.

Les restaurants Saint-Hubert ont également décidé de fermer leurs salles à manger, mais de conserver leur comptoir à emporter et les livraisons.

D’autres restaurants qui n’offraient pas le service de menu pour emporter l’offrent maintenant, comme le restaurant Le Fougasse.

Au Belvédère, les mesures d’hygiène ont également été renforcées. L’équipe a décidé de mettre à la disposition des clients des lingettes désinfectantes à base d’alcool.

De son côté, le Bar 525 a décidé de fermer ses portes temporairement. Les propriétaires en profiteront pour effectuer de petits travaux d’entretien.

Et les autres commerces?

L’Ordre des dentistes du Québec et l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec ont demandé aux cliniques dentaires de reporter tous les rendez-vous pour des traitements dentaires électifs et des soins buccodentaires préventifs. Pour ce qui est des patients ayant besoin de traitements urgents, comme ceux qui résultent d’une infection, les citoyens sont invités à communiquer par téléphone avec leur dentiste.

L’Ordre des optométristes du Québec et l’Ordre des opticiens d’ordonnances du Québec ont aussi demandé à ce que les rendez-vous non urgents soient déplacés. Pour ceux dont leur condition oculovisuelle nécessite une urgence, comme une conjonctivite, ils sont invités à appeler leur optométriste.

Certains commerces ont décidé de réduire leurs heures d’ouverture, alors que d’autres ont simplement accentué leurs mesures d’hygiène. Il est préférable de s’informer directement auprès du commerçant en question.

image