6 janvier 2021
Des centaines de repas remis au cours de l’année
Les restaurateurs de la région généreux envers La Porte du Passant
Par: Katy Desrosiers

L’équipe de la Pizzeria Sorrento a remis des pizzas pour la clientèle de La Porte du Passant le 23 décembre. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La Porte du Passant a cuisiné et remis des repas traditionnels de Noël à sa clientèle, à défaut de pouvoir tenir sa traditionnelle fête dans les locaux. Photo gracieuseté

Depuis des années, les restaurateurs de la région soutiennent La Porte du Passant qui offre, entre autres, des repas préparés aux gens en difficulté financière. Malgré la pandémie, plusieurs ont décidé de poursuivre leur partenariat avec l’organisme et dans le temps des Fêtes, des centaines de repas ont ainsi pu être remis.

Publicité
Activer le son

« À peu près tous les restaurants de la région nous supportent depuis la campagne qui s’appelle un dix sous pour tous. Chaque année, les restaurateurs remettent un pourcentage de leur chiffre d’affaires à La Porte du Passant. Ils se sont joints à nous comme des porte-paroles et quand ils voient des gens en difficulté, ils nous les réfèrent. Tous les ans, il y a des restaurants qui ouvrent et qui se joignent à nous comme le Cabaret Les Années Folles et Pizzeria Sorrento qui ont donné des repas dernièrement. Mais ils m’en ont tous donné dans l’année! », souligne la directrice générale de La Porte du Passant, Marie-Josée Averill.

Cette année, comme la traditionnelle fête de Noël n’a pu se tenir, l’équipe de l’organisme a cuisiné et livré les repas à domicile les 21 et 22 décembre. Le 23 décembre, le Cabaret des Années Folles et la Pizzeria Sorrento ont permis de remettre 180 repas. Des tourtières du Lac-Saint-Jean ont aussi été cuisinées et remises pour que la clientèle puisse avoir un repas pour les jours suivant Noël.

Au jour de l’an, des boîtes à lunch individuelles ont été livrées ou distribuées sur place, en remplacement du buffet servi habituellement.

Le tout a aussi été possible grâce à une collecte de fonds effectuée par l’équipe du Rona de Tracy et un don du député Jean-Bernard Émond.

Lorsque la fête de Noël peut se tenir, 150 personnes peuvent être accueillies. Cette année, 180 repas ont été distribués, soit une augmentation de 30 par rapport à l’an dernier. Mme Averill a constaté un engouement pour la livraison à domicile, si bien que dans les prochaines années, le volet livraison pourrait se poursuivre en plus du repas servi lors de la fête de Noël.

La directrice générale remercie tous les restaurateurs qui ont donné cette année malgré la situation précaire qu’ils vivent. Au printemps dernier, certains ont fourni des dons alimentaires et donné du temps avec leur équipe de cuisine pour cuisiner 2200 repas. Elle nomme en exemple Ben et Florentine qui a fourni des fruits frais, ce qui a permis de réaliser une grosse salade de fruits et de la distribuer à la clientèle.

Une collaboration qui perdure

Marie-Josée Averill décrit les restaurateurs de la région comme des partenaires. En plus de donner un pourcentage de leur chiffre d’affaires pour la cause, ils sont sensibilisés à repérer les gens qui pourraient vivre des périodes difficiles et les guider vers l’organisme. Aussi, régulièrement, les restaurateurs appellent la directrice lorsqu’ils cherchent des employés en cuisine.

« Ici, les gens viennent chercher une expérience de travail en préparation de cuisine ou comme laveur de vaisselle. Les propriétaires me demandent si quelqu’un se libère bientôt de mon programme pour les embaucher. Ce pont-là est fait depuis des années avec certains restaurateurs et commerces en alimentation », mentionne Mme Averill.

Ainsi, depuis trois ans, l’équipe de l’organisme travaille pour devenir un plateau de travail officiel en alimentation afin d’offrir une formation à long terme pour les gens qui se sont éloignés du marché du travail, dans l’espoir qu’ils puissent se placer en entreprise.

Dans les prochains mois, d’autres projets devraient voir le jour. Ils permettront ainsi de cuisiner plus de repas et de s’adresser à une clientèle plus large.

image