15 juillet 2021
Les Régates de Sorel-Tracy sont annulées
Par: Jean-Philippe Morin

Annulées pour une première fois en 2020 en raison de la pandémie, les Régates de Sorel-Tracy n’auront pas lieu en 2021 pour la même raison. Photo Pierre Langevin/Journal Le Saint-François

Pour une deuxième année consécutive, les Régates de Sorel-Tracy n’auront pas lieu au quai Catherine-Legardeur. Initialement prévue du 3 au 5 septembre prochain, la première édition de cet événement attendu est donc repoussée en 2022.

Publicité
Activer le son

Le comité organisateur de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) a communiqué, le 14 juillet, sa décision d’annuler les quatre épreuves toujours en lice pour la saison 2021, dont celle de Sorel-Tracy.

« Le verdict d’annuler notre saison pour une deuxième année consécutive a été atteint à contrecœur. Je suis cependant positif pour la reprise de nos activités pour la saison 2022. Les comités organisateurs travaillent déjà très fort afin d’en mettre plein la vue lors de leur prochain événement », déclare Didier-Bernard Séguin, commissaire de la HRL.

La possibilité d’offrir aux spectateurs et équipes un événement sous la forme d’une « démonstration » canadienne et américaine, qui pourrait être tenue même si les frontières demeurent fermées, est étudiée. Plusieurs critères devront être respectés et la décision finale sera prise avec les promoteurs dans les prochaines semaines.

Frontières toujours fermées

Selon la HRL, la principale raison de cette annulation est l’incertitude entourant l’ouverture de la frontière terrestre avec les États-Unis, toujours fermée aux voyages non essentiels depuis le 21 mars 2020.

« Actuellement, les comités organisateurs ne possèderaient pas le temps nécessaire pour planifier des événements de qualité, même si les gouvernements canadiens et américains annonçaient la réouverture dans les prochaines semaines », indique la HRL dans un communiqué de presse.

Également, il est plus difficile de trouver des partenaires, des commanditaires et des infrastructures respectant les normes sanitaires obligatoires en raison de la COVID-19 avec peu de temps et sans garantie financière, justifie la HRL.

D’autres facteurs ont aussi été pris en compte, dont le très bas niveau de l’eau à Sorel-Tracy et Beauharnois.

Rappelons que le Groupe Gib, qui organise les Régates de Sorel-Tracy, avait signé à l’été 2020 un contrat de trois ans avec la HRL et la Ville de Sorel-Tracy qui devait entrer en vigueur en 2021. Sorel-Tracy devenait ainsi la quatrième ville au Québec à présenter un événement de courses de bateaux, mais la seule avec une voie maritime accessible pour les plaisanciers.

image