14 novembre 2019
Les séries éliminatoires à la portée du Cégep de Sorel-Tracy
Les Rebelles en bonne posture à la mi-saison
Par: Jean-Philippe Morin

Le défenseur français Hugo Allais fait partie de l'élite de la ligue collégiale. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Si les séries débutaient demain, les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy en feraient partie pour une première fois en trois ans. Les hommes d’Éric Messier connaissent un excellent début de saison comme en fait foi leur fiche de neuf victoires, huit défaites et une défaite en prolongation.

Sur les 18 parties disputées (sur 36), la plupart ont été déterminées par deux buts ou moins. La parité dans la ligue collégiale est de nouveau présente. Ce pourquoi il ne faudra pas ralentir en deuxième moitié de saison, selon l’entraîneur-chef Éric Messier.

« Il y a plus de positif que de négatif à retenir des 18 premiers matchs. C’est clair qu’on veut toujours s’améliorer, mais je pense que la différence avec les deux dernières années où on a manqué les séries, c’est la maturité. Des gars en sont à leur troisième saison et veulent participer aux séries. On a aussi deux bons gardiens qui nous gardent constamment dans le match », analyse-t-il.

Les Rebelles sont présentement sur une bonne séquence. Après avoir perdu quatre parties de suite au début du mois d’octobre, ils ont gagné quatre des six suivants, dont trois des quatre derniers. Selon Éric Messier, il faudra améliorer un aspect en particulier en deuxième moitié de saison.

« C’est une question de détails. On veut toujours s’améliorer défensivement. Parfois, on se porte à l’attaque quand il faut jouer le cadran, jouer en fonction des minutes au tableau et le pointage. C’est cette maturité-là qu’on n’a peut-être pas encore », admet-il.

Deux étoiles à Boston

Le défenseur Hugo Allais et le gardien de but Jérémy Doucet ont pu prendre part, le 9 novembre, à un prestigieux match à Boston, aux États-Unis.

Avec les joueurs étoiles des autres formations de la Ligue de hockey masculin collégial division 1, ils ont joué au Clark Athletic Center contre les Beacons de l’Université Umass de Boston, équipe de troisième division de la NCAA.

Éric Messier était l’un des entraîneurs de l’équipe d’étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) qui s’est inclinée 5-4 en prolongation.

« On jouait contre une équipe de division 3 qui est une des meilleures équipes de l’est des États-Unis. Ils avaient des joueurs des 23 et 24 ans, alors que notre plus vieux avait 20 ans. Les joueurs ont très bien joué. On a causé une méchante surprise. Ils ne s’attendaient pas à ça. On espère que cette performance va faire parler de nous. Je n’ai rien à enlever au junior AAA, mais notre ligue mérite plus d’attention des médias et de la population », souligne Éric Messier.

Jérémy Doucet a été employé en seconde moitié de rencontre. Il a accordé trois buts, dont celui en prolongation, mais il a très bien gardé les buts, selon l’entraîneur sorelois.

Quant au défenseur français Hugo Allais, qui en est à sa deuxième année au Cégep de Sorel-Tracy, il domine plusieurs catégories de statistiques autant avec les Rebelles que dans la ligue.

« Il s’est adapté très vite au hockey nord-américain. C’est un leader sur la glace et hors glace. Il veut toujours s’améliorer. C’est le meilleur, mais il veut être encore meilleur. Il a seulement 18 ans. Il n’a pas encore atteint le maximum de ce qu’il peut faire », complimente Éric Messier.

Hugo Allais a été nommé deux fois joueur du mois Desjardins en septembre et octobre parmi toutes les équipes des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy. Seulement en octobre, il a récolté trois buts et huit aides en huit rencontres avec un différentiel de +4. Il pointe au premier rang des défenseurs de la ligue en termes de points.

La prochaine rencontre des Rebelles aura lieu le vendredi 15 novembre, à Blainville. La prochaine partie locale sera disputée au Colisée Cardin le dimanche 17 novembre, à 16 h contre le Collège Champlain-Lennoxville.

image