21 septembre 2018
Les Rebelles devront être patients
Par: Jean-Philippe Morin

La formation 2018-2019 des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy. (Photo : Philippe Manning)

Encore une fois cette année, les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy sont la plus jeune équipe de la Ligue de hockey collégial en division 1. Ce qui fait dire à l’entraîneur-chef Éric Messier que ses joueurs devront être persévérants tout au long de la saison.

Persévérance et patience sont les deux mots utilisés par Éric Messier pour décrire son équipe. Malgré des défaites à leurs quatre premiers matchs, dont le tout premier en prolongation, le pilote sorelois se dit enthousiaste d’entamer sa 10e saison à la barre des Rebelles.

« On n’a pas encore de victoires, mais les matchs se jouent par pas grand-chose et ce n’est pas par manque d’effort. La ligne est mince et je dis à mes joueurs de ne pas lâcher. Il va falloir être patients, mais je sens déjà que les gars sont réceptifs. Je vois déjà une amélioration depuis la première fin de semaine », souligne Éric Messier.

En tout, 15 nouveaux joueurs ont fait leur arrivée avec l’équipe. Seulement une poignée d’attaquants sont de retour en plus de deux défenseurs et d’un gardien de but. Tous les autres sont des recrues de 17 ou 18 ans.

« On n’a pas de gars qui arrivent du midget AAA et qui ont un bagage du genre. On le sait que ça va peut-être être plus difficile au début, mais les joueurs vont apprendre là-dedans », martèle-t-il.

L’intensité au rendez-vous

Selon Éric Messier, plusieurs choses restent à travailler. Il cible notamment le travail en zone défensive qui a fait défaut à quelques reprises dans les premières rencontres.

« C’est une question de détails. C’est certain qu’il faut être créatifs en offensive et lancer au filet, mais on va surtout travailler notre exécution en zone défensive. En attaque, on a eu nos chances, mais on n’a pas été capables de marquer le but qui nous aurait donné le momentum », commente l’entraîneur.

Une chose demeure, selon lui : son équipe ne lâchera jamais. « Notre force, c’est notre intensité. Je sens qu’on ne lâche jamais. Cette intensité était là au camp et il faut que ça se poursuive tout au long de la saison », conclut-il.

Le prochain match local des Rebelles aura lieu ce soir, le vendredi 21 septembre, à 19h30, au Colisée Cardin contre le Cégep de Sainte-Foy. Le vendredi suivant, les Rebelles recevront le Cégep de Thetford Mines, le 28 septembre à 19h30.

image