16 janvier 2019
Sorel-Tracy
Les quais flottants seront installés au quai Catherine-Legardeur cet été
Par: Julie Lambert

Les quais flottants attendus depuis un an seront installés cet été au quai Catherine-Legardeur. Photo Photothèque | Les 2 Rives ©

Les citoyens de Sorel-Tracy pourront, dès l’été prochain, emprunter les quais flottants qui agrémenteront le quai Catherine-Legardeur. La Ville a procédé à l’achat des installations qui font partie des propositions de legs du 375e anniversaire de Sorel-Tracy.

Les quais flottants se situeront sur la portion est du quai Catherine-Legardeur et serviront de lieu de promenade pour la population ainsi que d’embarcadère pour les bateaux de croisière. Les plaisanciers pourront également y accoster lors de leur passage dans la municipalité.

Le conseil de ville a octroyé le contrat de fourniture et d’installation lors de l’assemblée publique du 14 janvier. L’entreprise Poralu Marine inc., plus basse soumissionnaire conforme, a obtenu le contrat de 215 856,32 $ taxes non comprises. Une provision correspondant à 10 % du contrat a aussi été adoptée et se chiffre à 21 585, 63 $.

La Ville espérait pouvoir les mettre en place l’été dernier, mais les délais pour l’obtention du certificat du ministère de l’Environnement ont retardé le projet.

Une enveloppe totale de 500 000$ avait été prévue par le conseil municipal pour un legs dans le cadre des fêtes du 375e anniversaire de Sorel-Tracy. Une partie de la somme a été utilisée pour le projet d’œuvres d’art du Centre des arts contemporains de Sorel-Tracy et le montant restant servira au parc urbain et aux quais flottants.

Autres décisions du conseil

Lors du conseil municipal, les élus ont aussi affecté une somme de 30 501,08 $ au programme de subvention pour la rénovation de bâtiments ayant une valeur patrimoniale. Ce montant était déjà au budget 2018 et a été réaffecté pour ne pas nuire à la somme prévue en 2019. Le programme a pour but de stimuler la revitalisation du centre-ville de Sorel-Tracy.

La Ville a aussi reconduit l’utilisation d’un budget discrétionnaire par les conseillers municipaux. Pour l’année 2019, chacun des huit membres du conseil pourra utiliser une somme de 10 000 $ pour la réalisation de projets dans son quartier.

Finalement, le conseil a émis un avis de contamination dans le secteur industriel de la rue Paul-Pauzé. Après une étude environnementale, le secteur a été évalué partiellement contaminé. Les municipalités ont l’obligation d’émettre ces avis pour indiquer à des futurs acheteurs l’état des terrains leur appartenant.

image