29 octobre 2019
Football scolaire juvénile et cadet
Les Polypus prêts à attaquer les séries
Par: Jean-Philippe Morin

Les Polypus juvéniles ont battu les représentants de la polyvalente La Magdeleine 41-6, le 25 octobre dernier, lors du dernier match de la saison régulière. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Polypus juvéniles (4e et 5e secondaire) et cadets (2e et 3e secondaire) ont terminé leur saison régulière avec panache lors du dernier week-end avec des victoires convaincantes. Les deux équipes, dirigées par Harold Turbide, disputeront leur premier match éliminatoire à la maison dans les prochains jours.

Chez les juvéniles

L’objectif pour les Polypus juvéniles, dès le début de la saison, était de terminer parmi les deux premières équipes au classement, ce qui a été fait. Les Sorelois ont conclu la saison avec une fiche de six victoires et deux défaites, toutes deux subies contre l’école Jacques-Rousseau, qui est invaincue en huit rencontres.

« L’objectif a été atteint, mais nous avons eu beaucoup de blessures cette année. Avec certains départs, on s’est ramassé à seulement 25 joueurs lors du dernier match de la saison. D’avoir gagné 41-6 au dernier match, ça ne relève pas du miracle, mais presque. On est content de la saison en général, notre attaque marque beaucoup de points », explique l’entraîneur-chef Harold Turbide.

Les Polypus profiteront d’une semaine de congé avant la demi-finale qui sera disputée le vendredi 8 novembre, à l’école Fernand-Lefebvre. L’adversaire sera l’école Louis-Philippe Paré, qui a aussi obtenu une fiche de six victoires et deux défaites en saison régulière. Le seul duel entre les deux formations s’est terminé à l’avantage des Polypus par la marque de 37-28.

« C’est un bon challenge pour nous, on est deux équipes semblables. Ils sont montés en division trois cette année, c’est une école nombreuse. On va profiter de la semaine de congé pour soigner nos bobos et arriver prêts pour la demi-finale », souligne l’entraîneur.

Chez les cadets

Les Polypus cadets ont aussi terminé leur saison régulière au deuxième rang derrière l’école Jacques-Rousseau, également invaincue en huit rencontres. Les Sorelois ont obtenu une fiche de sept victoires et une seule défaite, subie contre Jacques-Rousseau par la marque de 32-28. Les autres victoires ont été obtenues sans équivoque.

« C’est une équipe très spéciale chez les cadets, confie Harold Turbide. Je ne veux pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, mais la finale va être un choc de titans contre Jacques-Rousseau sur leur terrain. On a tous hâte d’aller sur leur terrain à Longueuil et lever la bannière devant leur foule. »

Avant d’y parvenir, les Polypus devront gagner leur demi-finale prévue le vendredi 1er novembre, à 19 h, à l’école Fernand-Lefebvre. Advenant une victoire des Sorelois et des Longueuillois, la finale est prévue le samedi 9 novembre.

image