14 novembre 2017
Les Polypus cadets s’inclinent dans une finale provinciale relevée
Par: Jean-Philippe Morin
Les Polypus de l’école Fernand-Lefebvre ont travaillé fort face aux Cactus du Collège Notre-Dame, au terrain du Collège Durocher, à Saint-Lambert. |  © Photo: Isabelle Desroches

Les Polypus de l’école Fernand-Lefebvre ont travaillé fort face aux Cactus du Collège Notre-Dame, au terrain du Collège Durocher, à Saint-Lambert. | © Photo: Isabelle Desroches

Les Polypus cadets (deuxième et troisième secondaire) ont tout fait pour gagner le match de la finale interrégionale de deuxième division contre le Collège Notre-Dame, mais ils se sont inclinés 27-16, à Saint-Lambert, le 12 novembre.

Les hommes d’Harold Turbide avaient pourtant bien entamé le match. Après un touché de l’équipe adverse dès la première possession, les Polypus ont répliqué avec un touché immédiatement. Ils ont marqué 16 points sans réplique après la première demie, rentrant au vestiaire en avance 16-7.

À la reprise du jeu, les Cactus ont marqué un touché, portant la marque à 16-14 en faveur des Sorelois. Le jeu tournant s’est toutefois déroulé en fin de rencontre, alors que les Polypus tiraient de l’arrière 20-16.

« Ils nous ont arrêtés à la ligne de 1 à quelques reprises dans leur territoire. Quand ils ont repris le ballon, ils ont fait un touché de 109 verges. Tout s’est joué là. On a mené pendant les deux tiers du match, on était là jusqu’au bout », explique l’entraîneur-chef des Polypus, Harold Turbide.

Une performance inspirante

Malgré tout, les Sorelois ont livré une excellente performance contre l’école la plus titrée au Québec en nombre de Bols d’or.

« Je suis très fier de mes gars. On n’a pas à rentrer chez nous la queue entre les deux jambes. Bien du monde ne croyait pas en nos chances quand on a commencé en janvier. Se rendre là et perdre au dernier match, ce n’est pas honteux. »

Pour mériter une place en finale interrégionale, les Polypus avaient d’abord écrasé les Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne de Sainte-Catherine par la marque de 47-12 en finale régionale . En demi-finale, les Sorelois avaient gagné 49-6 dans une rencontre à sens unique face à l’école Baie-Saint-François de Valleyfield . En saison régulière, les Polypus n’ont subi qu’une seule défaite et ont terminé au premier rang de la ligue.

image