27 octobre 2017
Les Polypus cadets passent en finale
Par: Jean-Philippe Morin
L’entraîneur Harold Turbide est heureux de la victoire des Polypus cadets, mais déçu de la défaite des Polypus juvéniles. |  © Pascal Cournoyer

L’entraîneur Harold Turbide est heureux de la victoire des Polypus cadets, mais déçu de la défaite des Polypus juvéniles. | © Pascal Cournoyer

Les Polypus cadets (deuxième et troisième secondaire) de l’école secondaire Fernand-Lefebvre ont écrasé les joueurs de l’école secondaire Baie-Saint-François de Valleyfield par la marque de 49-6 en demi-finale régionale, le 26 octobre à Sorel-Tracy.

Ayant terminé au premier rang de la ligue avec une fiche de cinq victoires et une défaite, les hommes d’Harold Turbide seront donc de la finale régionale à domicile ce samedi 4 novembre, à 10h, au terrain de l’école Fernand-Lefebvre.

« C’est une belle victoire, commente l’entraîneur Harold Turbide. On jouait contre une équipe imposante physiquement, mais on a appliqué le plan de match à la lettre. Les joueurs ont fait exactement ce qu’ils avaient pratiqué tout au long de la semaine. Ç’a marché comme dans le livre! »

M. Turbide se dit confiant de remporter cette finale si l’équipe se prépare aussi adéquatement cette semaine. Mais il ne veut pas regarder trop loin, alors que la finale interrégionale est à leur portée dans deux semaines s’ils l’emportent samedi.

« Offensivement, on marque 40 points et plus par match depuis quatre ou cinq rencontres. On est très confiants, mais on y va une semaine à la fois », philosophe-t-il.

Les Polypus juvéniles surpris en demi-finale

Forts d’une fiche de sept victoires en autant de matchs de saison régulière, les Polypus juvéniles (quatrième et cinquième secondaire) se sont fait surprendre en demi-finale régionale sur leur terrain de l’école Fernand-Lefebvre contre Granby, sixième équipe au classement, le 20 octobre.

En sept rencontres de saison, les Polypus ont accordé 24 points en tout. Lors de la deuxième demie de la demi-finale, ils ont accordé 25 points. Les Sorelois se sont finalement inclinés 30-29 en fin de rencontre.

« On se demande encore ce qui s’est passé, souligne l’entraîneur Harold Turbide. On menait 13-0 après deux minutes de jeu, mais on a échappé le ballon trois fois à l’intérieur de notre ligne de 20 en zone défensive. Ils ont bloqué deux bottés de dégagement et un botté de précision. C’est difficile à comprendre, on a connu notre seule mauvaise demie de l’année au mauvais moment. »

Malgré les objectifs élevés de l’équipe en début de saison, l’entraîneur n’en tient pas rigueur à ses joueurs. « Ce sont des choses qui arrivent au football. On a scoré avec 50 secondes à faire, mais ils ont réussi à compter un touché après nous pour gagner. Ils ont très bien joué malgré leur fiche de trois victoires et trois défaites en saison », conclut-il.

image